Kimmo – « Conversation For Conservation »

Conversation For Conservation[Maxi]
01/12/2002
(My Kimono/Happy Dick Milk/Autoproduit)

Qu’y-a-t-il derrière le regard d’un chat? Tout le charme d’un mystère insondable qui inspire autant la fascination que la méfiance? Composé d’ex-Trivia, Hole Process et Pregnant, Kïmmo pratique un rock félin qui sait aussi bien sortir ses griffes que jouer de douceur. La voix de Natasha Herzock y est pour beaucoup. Veloutée ou rêche, elle fixe et stigmatise des ambiances en clair-obscur. Alors que, de son côté, Mathieu Gélézeau assure un chant plus froid et plus tranchant. Mais à chaque fois on reste dans les contrastes. Les arpèges font écho aux riffs noisy tandis que la rythmique caresse autant qu’elle frappe. Le quatuor parisien joue une musique tout en sensibilité, astucieusement articulée par des idées et une liberté convaincantes. Avec ce 6 titres, on est très loin du groupe qui se cherche ou qui tatonne. Surprenant de maîtrise, leur musique se veut pensée. Mais elle ne perd en rien ce côté instinctif qui laisse beaucoup de place à l’imprévu. L’esprit très free de l’instrumental ‘Beluga’ contribue à renforcer ce sentiment. Chaque titre dégage une tension sous-jacente qui n’a pas toujours besoin d’exploser pour exister et être belle. Loin des clichés et des formules toutes faites, ce premier essai est un témoignage sincère et touchant qui ressemble à leurs géniteurs. A acquérir très vite et bien sûr on attend la suite avec une envie non dissimulée.

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire