Kids See Ghosts – ‘Kids See Ghosts’

Kids See Ghosts – ‘Kids See Ghosts’

Album / GOOD – Def Jam / 08.06.2018
Hip hop


C’est une relation étrange qui unit Kid Cudi et Kanye West depuis leur rencontre il y a plus d’une décennie. Profondément touchés et inspirés par la musique de l’autre, les deux artistes n’ont cessé de se faufiler dans les grandes lignes de leurs projets respectifs, à des postes variés, entre producteur exécutif, songwriter et invité. Pourtant, c’est plus leurs états mentaux respectifs que leur profonde amitié qui cimentent Kids See Ghosts : Kanye a révélé il y a peu ses troubles bipolaires, tandis que, en 2016 et alors que le rappeur de Chicago rentrait à l’hôpital pour épuisement, Kid Cudi luttait contre la dépression et des envies de suicide. Autant de fantômes s’immisçant dans ce petit album commun, témoignage de leur estime mutuelle, comme d’une profonde complicité renforcée à coups d’épreuves.

Dès l’ouverture Feel The Love, le chorus scandé par Kid Cudi vient clore d’entrée toutes suspicions sur les brouilles du passé. Kids See Ghosts sera un chant d’amour, et une introspection sur les jours douloureux : ‘All this pain, I couldn’t seem to find a way‘ chante Kiddy par dessus ce riff qui habite le trauma. Plus loin, c’est Kanye West qui exulte à son tour : ‘I don’t feel pain anymore, Guess What Baby ? I Feel Free‘. Chacun des deux rappeurs trouvent dans cette émulation artistique un écho personnel, une manière de conjurer le mauvais sort, de mettre en avant à la fois le présent et une inspiration retrouvée. Car, si Kids See Ghosts porte en lui quelques lourds sujets, il n’en oublie pas d’être bien plus réussi que Ye, emmené qu’il est par dimension rock plus marquée, véhiculée non seulement par la présence de Kid Cudi, mais aussi par un choix de samples qui se concentre sur une forme d’épique retrouvée venant épouser l’état nouveau des deux protagonistes. Fire, Freee, ou encore Cudi Montage épousent tous cette résurrection spirituelle, et viennent compléter le morceau éponyme, sublime et délicatement produit, sur lequel se distingue la voix profonde de Yasiin Bey (ex-Mos Def pour ceux qui auraient oublié).

Au final, Kids See Ghosts est un projet réussi qui tombe à pic pour combler sans mal les carences de Ye. Ludique et inspiré, cet album conjugue le meilleur des deux artistes qui délivrent là un album thérapeutique, ou chacun semble se guérir au contact de l’autre, dans de grandes effluves rock et pop ouvrant à tous deux de nouveaux horizons artistiques. On a connu traitement plus compliqué.

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Fire, Freeee (Ghost Town Pt.2), Reborn, Kids See Ghosts


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.