K-X-P – ‘III Part.2’

Album / Svart Records / 18.03.2016
Transe krautrock

Chaque réapparition de K-X-P est comme une assurance, un moment de stabilité dans la masse des sorties krautrock option psyché-qui-grandit-en-toi-à mesure-que-les-minutes-s’égrènent. Derrière la maîtrise, trois finlandais qui en connaissent un rayon et qui sont sur l’affaire depuis six ans. Chacun de leur album est une étape, un petit chapitre numéroté qu’il faut ajouter au précédent pour saisir l’évolution paisible de ce groupe venu du nord.

Aujourd’hui, on reprend un chapitre scindé en deux avec ‘III Part.2’, deuxième partie donc d’un album géant composé d’une année à l’autre, ou le premier acte se voulait telle une introduction, un prélude épique ouvrant la voie à ce nouveau volet. Plus tapageur, plus direct, le krautrock originel du groupe se dessine ici de manière plus variée, auprès de relents new-wave (‘Winner’) ou hard-rock (‘To Believe’) venus diversifier la courbe croissante qui caractérise la plupart de ses morceaux.

Décrit par K-X-P comme son album le plus rock, ‘III Part.2’ ferme une porte pour en ouvrir une nouvelle. Toute l’ingéniosité du trio consiste ici à donner la sensation d’un tour de piste krautrock désormais bouclé, tout en greffant par petites touches tout ce qui pourrait construire sa nouvelle identité. Et entre ces deux pôles, toute une bande d’impatients – nous compris – qui trépignent devant les prochaines inspirations soudaines de cette secte venue du froid.

‘Freeway’, ‘To Believe’, ‘Siren’, ‘Transuranic Heavy Elements’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire