K-The-I??? – « Yesterday, Today & Tomorrow »

Yesterday, Today & Tomorrow[Album]
13/10/2008
(Big Dada/Pias)

Alternatif, avant gardiste, abstract ou expérimental… Appelez le comme vous voudrez, mais il semblerait que nous assistions à un retour au hip hop du début des années 2000, celui qui jouait d’originalité, et faisait souffler un vent frais sur un genre figé. Le même qui, depuis quelques temps, cherchait un second souffle, pour souvent y perdre en efficacité. Mais, après les récents albums de Josh Martinez et Restiform Bodies, celui de K-The-I??? vient confirmer la tendance, tout comme le fait que Mush soit définitivement devenu la réserve de l’impérial Big Dada. En effet, après un premier et obscur « Broken Love Letter » sorti sur le label américain, puis quelques featurings remarqués, l’imposant Mc intègre désormais définitivement l’élite du hip hop underground.

« Yesterday, Today & Tomorrow », aidé par l’excellent travail de production d’un Thavius Beck plus inspiré que jamais, ôtera les doutes des derniers récalcitrants peu surpris par cette collaboration artistique finalement logique, K-The-I??? ayant beaucoup en commun avec Saul Williams, notamment cette attirance pour le mélange rock/drum n’bass/prog (« Lead The Floor », « Finger Painting »). Un rapprochement qui se fait donc autant dans l’ambiance générale particulièrement intense de ce disque, que dans le flow adopté par le bonhomme, mitraillant des lyrics aux thèmes multiples, personnels ou simples prises de position sur les évènements. La simple base d’un opus réussi, rendu plus attractif encore par le joli monde qu’il aura impliqué, de High Priest d’Antipop Consortium (« Never Heard It Done Like This » à la touche Def Jux) à Busdriver (l’imparable « Sabbath Faster »), en passant par Mestizo, Subtitle, Nocando (« Trading Places »), Vyle, et même Thavius Beck, enthousiaste au point même de s’emparer du micro (« Marathon Man »)

Aguichés par des titres tels que « Before The Session », « Let’s Make Moves », « Stylin », ou l’excellent « Just Listen », ceux qui se croyaient blasés opèreront sans crainte une marche arrière. K-The-I???, encore imbibé de ses incursions chez Bigg Jus et NMS, vise juste, remet les bonnes méthodes au goût du jour sans tomber dans les travers rendant historiquement les expérimentations imbuvables. Ici, ce sont quatorze titres avalés en moins de quarante minutes, donc généralement courts, allant à l’essentiel, et s’enchaînant avant même de provoquer une once d’indigestion. De quoi offrir une ultime chance au hip hop de récupérer un public qui lui aura progressivement tourné le dos

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire