June – « If You Speak Any Faster »

If You Speak Any Faster[Album]
23/08/2005
(Victory/Import)

Ce n’est pas passé au dernier JT, mais maintenant on le sait. Mesdames, Messieurs, il y a du punk, de la pop, et du rock dans les gênes de tous les petits chicagoans. La ville du nord des Etats Unis est quand même un bon vivier de groupes à guitare. Fall Out Boy, Spitalfield, Rise Against, Alkaline Trio ou Smashing Pumpkins entre autres voient s’ajouter June à cette liste propre à la Windy City. « If You Speak Any Faster » est le premier album du combo, et n’a franchement rien à envier aux frangins même s’il est loin de la palme de l’originalité. Ici, ce sont onze titres de collège rock (dirigés par Brian McTernan), bons à faire pigner les gamines, véritables thérapies d’adolescents sur fond de mélodies. Il y en a des milliers comme cela, comme dans tous les genres musicaux. On se raccroche donc à une fraîcheur qui fait du bien à entendre, une spontanéité plutôt crédible, et une efficacité s’imposant comme une bonne bouée de sauvetage. Et oui, car si les gavés du rock mélodique trouveront en ce disque une nouvelle occasion de se conforter dans leur avis, cela n’empêchera pas les autres d’apprécier tout particulièrement quelques tubes tels que les « Speak Up », « Patrick », ou « Scandals And Scoundrels ». June est donc un groupe maison de Victory, loin de nous l’idée d’un quelconque piston, qui ne nettoie pas le label de sa réputation déclinante mais ne lui enlève pas pour autant le mérite d’aller pêcher de jeunes pousses à l’avenir pourquoi pas prometteur.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire