Juice Aleem – « Jerusalaam Come »

juice180Album
(Big Dada)
03/08/2009

Ceux qui ne perdent pas une miette de l’actualité hip hop d’outre Manche, intarissable depuis la fin des années 90 et l’avènement du label Big Dada notamment, sauront certainement qui est Juice Aleem. Mieux, ils confirmeront sans doute qu’il est l’un des Mcs anglais les plus en vue du pays. Et pour cause, puisqu’il a fait les belles heures de New Flesh et de Gamma, et qu’il réédite désormais en solo, une nouvelle étape dans sa carrière qui se sera autant fait attendre qu’elle s’avère justifiée. Preuve en est ce « Jerusalaam Come », premier album pour lequel il s’est entouré de ses fidèles (Blackitude de Gamma à la production), et qui dépeint une fois encore sa personnalité affirmée comme son intéressante ouverture d’esprit. En effet, ici, electro-dub (« Straight Out Of BC ») ou dubstep (« Rock My Hologram »), pour ne citer que quelques influences, colorent un hip hop évidemment omniprésent, se télescopent pour mieux servir le débat, alimenté par les quelques sujets que le Mc tenait à aborder, entre constat sur la scène hip hop actuelle (« First Lesson », « You Shut The __ Up »), religion (« The Fallen », « Church Of Rock »), point de vue humoristique sur le sexe (« U4Mi ») et un autre plus acerbe sur notre société (« KuntekinteTarrDiss », « Sang Real »). Ce qui ne l’empêche pas d’atteindre les sommets de l’efficacité quand il se montre plus léger, comme sur l’incontournable « Higher Higher » – définitivement le titre phare de ce disque – ou « The Killer’s Tears » aux ambiances martiales chères au Wu Tang Clan. C’est que l’Anglais possède désormais assez d’expérience et donc de maturité pour jouer sur divers tableaux sans entacher la cohérence de son disque, et finalement proposer une des rares oeuvres qui puissent se vanter de marier le cérébral avec l’entertainment sans tomber dans l’élitisme prétentieux. Reste que « Jerusalaam Come » n’est pas à mettre entre toutes les mains, seulement dans celles qui cherchent à faire avancer la discipline.

Achetez sur:
itunes2

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire