John K Samson – ‘Winter Wheat’

John K Samson – ‘Winter Wheat’

Album / Epitaph – Anti / 21.10.2016
Indie folk-rock

Que diriez-vous de vous poser un instant pour faire le tri dans votre tête ? C’est en tout cas ce que nous propose ‘Select All Delete’, chanson d’ouverture de ‘Winter Wheat’, nouvel album de John K. Samson. Quatre ans après son premier opus ‘Provincial’, le Canadien natif de Winnipeg revient dans les bacs avec son ‘blé d’hiver’. Référence au ‘Harvest’ de son compatriote Neil Young ? On peut avoir de bonnes raisons d’y penser en découvrant l’album.

Samson pose ici sa voix avec une sensibilité certaine, et son timbre fragile fait d’emblée penser à celui qui fût amoureux de la Cinnamon Girl. Et pour cause, le site web de l’artiste mentionne que son inspiration provient en partie de l’album ‘On the Beach’ de Neil Young (1974). On retiendra les chansons ‘Fellow Traveler’ et ses chœurs à la saveur sucrée, ‘Vampire Alberta Blues’ pour son solo de guitare appuyé et son groove rappelant le ‘Alabama’, ainsi que ‘VPW 13 Blues’ pour sa simplicité musicale et la sincérité de ses chœurs féminins.

Jonglant entre ballades acoustiques aussi bien rythmées (‘Prayer For Ruby Elm’) que flottantes (‘Requests’, ‘Capital’), et titres plus rock aux rythmiques solides (‘Vampire Alberta Blues’), la majeure partie des morceaux est emprunte d’une mélancolie joyeuse, reflétant la philosophie des textes, véritables chroniques d’une vie vouée à la recherche du meilleur, de l’essentiel, du bien être personnel et commun. Samson développe de multiples regards, allant de l’individu, étudiant utopiste de ‘Postdoc Blues’ voulant à tout prix maintenir l’espoir d’un monde meilleur, jusqu’à l’ensemble des âmes qui peuplent Winnipeg (‘Oldest Oak at Brookside’) et leur passé commun. La plume de l’auteur vient même se glisser dans le pelage d’un personnage félin, Virtue, que l’on a déjà pu croiser dans ‘Plea From A Cat Named Virtue’, chanson des Weakerthans, groupe avec lequel il a réalisé quatre albums.

‘Winter Wheat’ a été enregistré dans des garages et des maisons de Winnipeg lors de l’hiver dernier par les soins de Christine Fellows, entourée de membres des Weakerthans (Jason Tait, Greg Smith, Ashley Au) qui ont su capter et magnifier avec brio les intentions poétiques du songwriter. Un album de 15 chansons, ça fait souvent peur à l’auditeur, mais rassurez-vous, vous prendrez un plaisir feutré à écouter celui-ci, en regardant la neige tomber à votre fenêtre, ou pour les plus aguerris, en jouant dehors avec elle.

‘Select All Delete’, ‘Postdoc Blues’, ‘Vampire Alberta Blues’, ‘Fellow Traveller’, ‘Prayer For Ruby Elm’, ‘VPW 13 Blues’


No Comments

Post A Comment