Jim Murple Memorial – « Let’s Spend Some Love »

Let's Spend Some Love[Album]
08/04/2003
(Pias/Pias)

Il faut avouer que cela fait une paye que l’on s’était attardé sur Jim Murple Memorial, pourtant un des meilleurs représentants du rocksteady français. Pour nous rattraper, nous vous présentons le dernier album en date du combo qui ne vient en rien ternir sa forte réputation hexagonale gagnée à force de centaines de concerts et d’albums époustouflants

Toujours marqué par un son très roots faisant partie intégrante de sa personnalité musicale, la musique des parisiens soutient toujours aussi efficacement ses racines. Se démarquant remarquablement d’une certaine scène ska française à bout de souffle, il faut avouer que l’écoute d’un tel disque ne peut que redonner envie de se replonger dans cette vibration à contre temps. Naviguant entre rocksteady, ska, reggae, rythm n’blues et même quelques accents calypso, Jim Murple Memorial s’approprie la place de référence en la matière notamment grâce à un feeling irréprochable illustré en particulier par un chant féminin toujours aussi prenant et source de frissons mais aussi par des compositions savamment dosées ou chaque instrument remplit son rôle sans jamais provoquer d’indigestion. Tout le long de ces 19 titres (dont 16 originaux), on se plait ainsi à retourner quarante ou cinquante ans en arrière, lorsque lors d’une soirée d’été à la Nouvelle Orléans, les Skatalites et Fats Domino auraient pu ensemble n’accoucher que du meilleur

Ayant une place plutôt confortable au sein du patrimoine musical français, Jim Murple Memorial vient rappeler à tout son petit monde et aux autres, que leur passion pour cette musique d’antan est toujours avide de faire danser les foules dans une ambiance des plus chaleureuses. « Let’s Spend Some Love » ne pouvait trouver meilleur titre et ne mérite plus que quelques paires d’oreilles supplémentaires pour dormir sur les deux siennes.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire