Jets To Brazil – « Four Cornered Night »

Four Cornered Night[Album]
01/01/2001
(Jade Tree/Import)

Après un premier album qui avait fait grand bruit à sa sortie, le groupe all star de l’indépendant américain (rappelons qu’il comprend des anciens membres de Jawbreaker, Texas ls The Reason, Handsome et Van Pelt) réédite avec ce « Four Cornered Night ». Après avoir appris qu’un second guitariste (ex VanPelt) se joignait à l’affaire, nous aurions pu croire à quelque chose de plus dur qu’avant, un peu dans la lignée du premier jet, mais quelle fut notre surprise quand on s’est apercu que l’orientation était encore plus pop façon Beatles. En effet, très peu de morceaux saturés comme sur le précédent mais plutôt des ballades pop tranquilles et romantiques voire acoustiques, qui nous renvoient directement trente-quarante ans auparavant à l’époque des pattes d’ef, des cheveux longs et des lunettes de soleil rondes et de couleur… Un album fleur bleue comme diraient nos parents et ce n’est pas les nombreuses apparitions de piano qui me contrediront. Les frissons sont souvent au rendez vous. Dés le premier « You’re Having The Time Of My Life » (le plus violent…) jusqu’à ce fabuleux « Ail Things Good And Nice », véritable lecon sentimentale et d’intégrité. Mais c’est sans compter sur ce « Pale New Down » très sixties, ce « Orange Rhyming Dictionary » (Eh ouil) tout droit sorti de l’école Buming Airlines ou ce « Milk And Apples », la ballade des enfants à l’heure du gouter. Il y a fort à parier que certaines grosses maisons de disque ne vont pas rester indifférentes à une telle démonstration de maturité. Comment croire le contraire en sachant tous ce que ces membres ont digéré durant leur carrière respectives. De toute facon, les mots me manquent, c’est beau et ça s’écoute en mode repeat. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire