Jel – « Late Pass »

jelAlbum / Anticon / 19.08.2013
Prog hip hop

En remontant le temps jusqu’à recroiser Jel à l’occasion de la sortie officielle d’un album (entendez sur un label et non en autoproduction), il faut parcourir pas moins de sept longues années: une éternité au cours de laquelle il a préféré œuvrer avec Clouddead ou 13 & God, et louer ses services à Serengeti plutôt de que de se distinguer personnellement. « Late Pass » a donc tout du titre ironique. Pourtant, à l’écouter et le comparer avec son prédécesseur « Soft Money« , cette troisième offrande (seulement) jouit totalement du souci du détail et de toute l’application insufflée par un Jeffrey Logan qui a considérablement repoussé les limites de cette marque de fabrique qu’il a fait sienne à l’heure de gloire d’Anticon et du hip hop alternatif défendu à l’époque. Toujours aussi adepte de décors sombres dessinés à grands coups de samples aux contours prog-rock, de giclées légèrement bruitistes et dissonantes, Jel innove ici en n’hésitant plus à donner de la voix, et surtout en offrant à cet album le coffre nécessaire pour ne plus traîner l’aspect bricolé et « do it yourself » de ses débuts. Avec un travail de mix (Jesse Nichols) et de mastering (Daddy Kev) digne de ce nom, « Late Pass » parvient sans mal à s’inscrire dans son époque, jusqu’à pouvoir être potentiellement considéré comme l’opus le plus inspiré de son auteur.

enecouteintegrale

aecouterenpriorite

« Late Pass », « Thnk4u », « La Resolve »

À lire ou écouter également:

, , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire