Jagoff – « There’s One Born Every Minute »

There's One Born Every Minute[Album]
01/01/2005
(Autoproduit/Import)

Alors que le retour en puissance des années 80 appliqué au Rock peut parfois sembler superficiel, oscillant entre le recyclage et la ressuscitation, le même phénomène appliqué à la Funk peut surprendre: la musique évolue peu, le son reste étrangement d’actualité

En sortant « There’s One Born Every Minute », Jagoff prend position dans la P-Funk, et laisse imaginer qu’il peut finalement y avoir une succession à George Clinton

Après l’apparition de « Plant Life », l’an dernier, ce duo originaire de Détroit et de Chicago pourrait donner l’impression de ne faire que suivre une tendance mais à l’écoute de leur premier album on peut imaginer une meilleure destinée à la formation. Par rapport aux Californiens, ils pratiquent une musique moins léchée ou la boîte à rythme est omniprésente. Comme référence, en plus du maître précédemment cité, on aura du mal à éviter l’ombre de Prince. Mais est-ce bien condamnable

A prendre avec toutes les précautions nécessaires, Jagoff pourrait être, avec 20 ans de retard, un des chaînons manquant entre la Funk et le Hip-Hop. « Baby FaTT » illustrera mieux cette idée qu’un développement long et périlleux. Pour ceux qui auront eu la curiosité d’écouter, ils seront certainement fixés dés le premier titre, « Seven Second Delay », qui présente l’album sous son meilleur angle, celui par lequel vous pourriez accéder le plus vite à leur musique. Cela n’impliquant pas qu’il s’agirait d’un arbre cachant je ne sais quelle forêt, mais juste qu’il faut une première étape dans toutes constructions de relations, et que celle-là pourrait être positivement décisive. Un autre morceau sort du lot, « 56 Pix of Chicks », qui révèle un son outrageusement dominé par la basse; on est alors presque plus proche de la House, ce qui est en fait fort peu étonnant aux vues des origines géographiques des deux protagonistes

Pour rester crédible, considérons que Jagoff signe un premier album fort prometteur, pas forcément celui qui fera l’unanimité, mais c’est en tout cas une affaire à suivre…

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire