J Mascis – ‘Tied To a Star’

Album / Sub Pop / 25.08.2014
Folk

Derrière sa nonchalance et son attitude quelque peu blasée, J Mascis n’altère à aucun moment sa productivité. Quatre ans après ‘Several Shades Of Why‘, sa première expérience solo acoustique qui ne lui permettait plus de cacher sa sensibilité derrière un flot de décibels, le Dinosaur Jr remet le couvert avec un peu plus d’assurance que par le passé, tout en respectant le même format. Ainsi, mélodies apaisantes, mélancolie, et émotion sont une nouvelle fois au rendez-vous de ces dix titres drapés d’une chaleur boisée, accueillant eux aussi quelques collaborateurs extérieurs, parmi lesquels Cat Power (‘Wide Awake’), Mark Mulcahy, Ken Maiuri (Spouse, The Soft Drugs…) et Pall Jenkins (Black Heart Procession). Alors, en plus de sa signature vocale inimitable, Mascis déballe tout son talent de songwriter au fil de compositions globalement touchantes (‘Me Again’), dont seul le lumineux ‘Every Morning’ se distingue grâce à son rythme midtempo. Pourtant, si ici le mot d’ordre est acoustique, le guitariste – récemment élu parmi les plus grands du genre – ne peut s’empêcher de rebrancher son instrument, pour renforcer l’intensité de certains morceaux (‘Heal The Star’, ‘Stumble’, ‘Come Down’), comme pour les ponctuer/conclure de quelques-uns de ces soli dont il a le secret et que l’on reconnait entre mille depuis maintenant plusieurs décennies (‘Trailing Off’, ‘Better Plane’).  Au final, au-delà de l’entame, seuls ‘Wide Awake’ et ‘Drifter’ semblent totalement respecter le cahier des charges, et gagnent de fait en intérêt au sein d’un album très agréable à écouter, mais totalement dénué de surprise. On le sait depuis un bail: J Mascis est un grand songwriter, mais il ne se contente ici que de le rappeler. Après tout, peut-être ne fallait-il pas venir chercher dans ce ‘Tied To a Star’ autre chose que des certitudes.

‘Every Morning’, ‘Wide Awake’, ‘And Then’

À lire ou écouter également:

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire