Iomos Marad – « Deep Rooted »

Deep Rooted[Album]
09/09/2003
(All Natural/Chronowax)

Chicago, ville fertile en artistes de tous temps, qui nous a « offert », entre autres, Common et Curtis Mayfield, accouche d’un nouveau talent qui pourrait atteindre, un jour la renommée des ses illustres prédécesseurs. C’est par le biais du très actif label All Natural Inc que Iomos Marad sort son premier album « Deep Rooted », qui pourrait être pour lui, ce qu’a été « Resurrection » pour Common ou « Illmatic » pour Nas. Montez le son, ça vaut le détour

Juste le temps de vous signaler que Iomos Marad fait partie du crew Family Tree, aux côtés de All Natural (Dj Tone B. Nimble&D.Rashad aka Capitald), de Daily Planet (Allstar&Spotlite), de Rita J., Mr Greenweedz et des Molemen, et c’est parti pour une écoute ou les muscles de votre cou nécessiteront un petit échauffement. En effet, ça cogne dur et dans des styles différents. La diversité des producteurs n’y étant pas étrangère, car on retrouve Capital D, Dug Infinite, Memo ou PNS des Molemen, SC, Terry, G(riot). Et chose assez rare, des musiciens sont invités sur certains morceaux, tel le groupe Zzajé sur le fabuleux « Straight Out Chicago » ou cette section cuivre s’en donne à coeur joie dans un style très « JB’S », accompagné d’un sample de guitare distillé par Capital D. Attention ce titre est une tuerie. Dans un autre registre, « The Steele » feat Bamski the Bigot, redonne ses lettres de noblesse aux samples de violon, pourtant souvent vite lassants, mais ici utilisés avec subtilité; ou encore « L.I.F.E », qui grâce à sa délicate mélodie, nous plonge dans son ambiance mélancolique, sans nous brusquer. Quand à notre Mc, c’est à une véritable démonstration de style qu’il s’adonne: un flow fluide et rapide, servi par une écriture nourrie de spiritualité, et un sens de la rythmique hors du commun, font de lui l’un des futurs très grands de la scène HipHop. La démonstration en est largement faite lorsque, accompagné du master J-Live, ils élèvent le niveau du HipHop sur un « Appetite to Write » d’anthologie. Notons également la présence de Tanya Reed, sur deux titres, qu’elle nourrie habilement de sa délicatesse, comme ultime détail qui s’ajoute a cette véritable réussite

Cet opus aurait pu être un bon album, mais Iomos Marad y ajoute un « je-ne-sais-quoi » qui fait de cette production, un futur classique du rap contemporain. Il apparaît, tout comme les Little Brothers, comme le digne héritier d’un HipHop qui, espérons le, se renouvellera avec la même efficacité dans le futur. Iomos Marad is Classic!

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire