The Growlers – ‘Not Psych!’

Ep / Fat Cat / 28.10.2013
Surf pop psyché

Au début de l’année, The Growlers n’avaient pas manqué de se distinguer avec ‘Hung At Heart’, un troisième album qui les voyaient déjà prendre leur distance avec ce savant mélange d’indie rock, de psyché et de garage. Doucement, sans jamais altérer ni son authenticité ni sa décontraction, le quintet s’orientait déjà vers un registre plus pop et moins lo-fi, fleurant bon les effluves iodées de sa chère côte californienne. Avec la sortie de ‘Not Psych!’, nouvel Ep disponible uniquement en Europe, en vinyl et digital, le groupe confirme pleinement cette évolution. Toujours portés par leurs accents surf-psyché,  emmenés par Brooks Nielsen dont la voix rappelle par moment Julian Casablancas ou Alex Turner, The Growlers balancent ici sept rayons de soleil parfaitement produits par leurs soins, et plutôt bienvenus tant ils finissent de prolonger un été trop court. Parfois à la limite de la facilité (‘Tell It How It Is’, ‘Ol’Rat Face’), c’est armés de mélodies lumineuses (‘Hiding Under Covers’) et d’une nonchalance totalement en phase avec leur musique (‘Dogheart II’, ‘Humdrum Blues’) que les cinq laissent pleinement parler leur charme, jusqu’à finalement incarner le parfait trait d’union entre une indie pop aussi classieuse qu’accessible, et la scène un poil plus élitiste actuellement en verve du côté de San Francisco. Une pépite à écouter perché en haut d’une tour de surveillance, entre deux rouleaux.

‘Dogheart II’, ‘Hiding Under Covers’, ‘Humdrum Blues’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire