Shellac – « 1000 hurts »

1000 hurts[Album]
01/01/2001
(Quarterstick/Import)

Si la scène rock indépendante mondiale était une table, disons que Shellac en serait un pied. Tel Fugazi, à chaque production du combo de Chicago, on croit rêver à l’oeuvre d’art. Un style si particulier marqué par une rythmique implacable et constamment volontairement décalée, une guitare minimaliste et précise qui joue de l’efficacité et un chant placé là ou il le faut, mais pas plus. II ne suffit pas que la parole pour parler de ce groupe …les oreilles étant leur meilleur porte-parole. Certes, il est difficile de cerner l’univers Shellac à la première écoute tant elle est dure, mais une fois atteint le cap de compréhension, on semble tout assimiler et prêt à se laisser emporter. Ceux qui détiendront la version vynile pourront également découvrir l’attitude du groupe qui y a joint un CD. II fallait y penser mais quel meilleur acte d’intégrité que de privilégier les accrocs du vynil. Un exemple, une leçon, un model…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire