Papier Tigre – « s/t 88 »

s/t[Album]
05/02/2007
(Effervescence/Differ Ant)

Papier Tigre n’existe que depuis le début de l’année 2006, date à laquelle Arthur de La Grandière, Pierre Antoine Parois et Eric Pasquereau décident de s’unir dans l’effort et mettre sur pied un énième projet commun. Car il est évident qu’on ne parvient pas à un résultat si époustouflant, pour un premier album de surcroît, quand on n’a pas derrière une solide connaissance de l’autre, une osmose telle qu’elle ouvre si facilement les portes de l’inspiration. En effet, le trio n’en est pas à son coup d’essai, ayant fait ses preuves ensemble (Seymour) ou séparément (Room 204, The Patriotic Sunday, Argument). Et cela s’entend. Ce premier album éponyme est la preuve par le son que la France n’a pas à complexer de ses éternelles influences américaines, que l’identité musicale du rock de Washington DC a largement dépassé les barrières de sa ville (le mastering a d’ailleurs été fait là-bas), et que d’autres, ailleurs, sont capables de brouiller les pistes, de semer le doute. Le doute, parlons en, voilà bien quelque chose que Papier Tigre ne transpire pas tout au long de ces huit titres qu’il a voulu aussi intense que ses prestations scéniques. Le trio est fin, solide, imprévisible, jongle et multiplie les rythmiques (nerveuses et presque afrobeat parfois) avec autant d’aisance que les guitares sont abrasives, sûres d’elles, et déchirent le décor. Il faut dire que ces trois nantais n’ont pas pioché dans n’importe quelles influences. S’il cite Nirvana ou The Ex, ce sont plutôt incontestablement Fugazi (« End Of An Even Longer Story »), June Of 44 (« New Guns For Spent Bullets », le break de « Concrete Residential ») et Q And Not U (« The Fryin Pan & The Fire », « Writing On The Wall ») qui planent au-dessus de lui. Avouez qu’on a déjà vu pire, sur le fond comme sur la forme, car le groupe va bien plus loin que ça, appliquant ce savoureux mélange avec beaucoup de personnalité (« No Stars Or Clouds », « Amusement Park », « Dance Dealer »). Pas de doute, si Papier Tigre avait comme habitude de rôder autour de la Maison Blanche, inutile de se demander sur quel label il figurerait..

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire