Kendrick Lamar – ‘Untitled. Unmastered’

Album / Top Dawg – Aftermath – Interscope / 04.03.2016
Morceaux tombés du camion

En bouclant 2015, on a laissé Kendrick Lamar sur le toit du monde, tout auréolé du succès critique et public reçu par ‘To Pimp A Butterfly‘, son troisième album. Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, le Mc de Compton continue de marquer des points et les esprits, dans l’affection ouvertement exprimée par Barack Obama à son égard, comme dernièrement dans la bouche des manifestants anti-Trump venus interrompre le meeting du candidat républicain à Chicago. Un peu moins d’un an après sa sortie, Kendrick Lamar a atteint son objectif : s’inscrire dans une lignée, un héritage afro-américain ou engagement, jazz, funk coexistent au service de son flow merveilleusement inventif et modulable.

Loin de toute ambition, ‘Untitled Unmastered’ est une compilation de morceaux enregistrés entre 2013 et 2016 qui n’ont pas pu, faute de temps, se frayer un chemin jusqu’au tracklisting final de ‘To Pimp A Butterfly’. Balancé à la surprise générale et déjà en tête du Billboard, ces huit morceaux sont dans la droite lignée de ce à quoi Kendrick nous a habitué. Un mélange euphorique de jazz sur ‘Untitled 5’ et de funk mutant en route pour la galaxie Outkast/Funkadelic avec ‘Untitled 8’, toujours mené par cette voix aux mille tournures qui fait de cet épisode a priori dispensable un moment à part, très éloigné dans sa substance d’une quelconque compilation bâclée et lâchée en pâture, dans le seul but de ramasser quelques menus deniers supplémentaires.

Toujours noble dans ses intentions, généreux dans l’expression, Kendrick Lamar nous donne avec cet album un aperçu à la fois tendre (le disque est truffé de petits passages intimistes qui racontent la vie dans le studio) et exigeant (pour les trappes et autres tiroirs que contiennent les morceaux), une petite lucarne vers les innombrables fulgurances qui risquent de l’habiter encore bien longtemps.

‘Untitled 2’, ‘Untitled 3’, ‘Untitled 6’, ‘Untitled 7’

À lire ou écouter également:

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire