Ghinzu – « Blow »

Blow[Album]
01/09/2004
(Dragoon/Universal)

C’est en 1999 que Ghinzu, nom trouvé dans l’urgence le jour même d’un passage à la télévision belge, se forme autour de John Stargasm qui enregistrait seul jusqu’alors ses compositions. « Electronic Jacuzzi », leur premier opus, sort donc sur leur propre label, « Dragoon ». C’est alors qu’on découvre un nouveau talent. Ghinzu propose une insolente noisy pop, mélangeant les éléments basiques de la pop avec des expérimentations diverses, au point de mettre au monde une musique accessible mais très personnelle. Les radios se déchaînent, les télés s’y mettent aussi, les tournées débutent et les emmènent jusqu’aux Transmusicales 2001, la Belgique vibre sur les notes du quintet en attendant que toute l’Europe s’y mette

Quatre ans plus tard, Ghinzu nous pond « Blow », son dernier album en date, confirmation espérée. Et c’est justement le morceau au même titre qui ouvre l’opus sur une longue montée en intensité pour faire éclater le sens de la mélodie des belges. « Do You Read Me? » prend le pas tel un tube en puissance comme, plus tard, « High Voltage Queen ». Puis on se plonge dans la sensibilité de Ghinzu qui laisse éclater son talent d’écriture sur les superbes « Sweet Love », Sea-Side Friends » et »Jet Sex », couplé avec « Cockpit Inferno », preuve de sa polyvalence et de sa cohérence. Puis les cinq se la donnent garage (« ‘Til You Faint », le dévastateur « Mine »), nous rappellent la chaleur et la mélancolie d’un « Argument » de Fugazi sur le long et schizophrénique « The Dragster-Wave », ou tentent l’instrumental (« 21st Century Crooners », « Horse »)

On aura mis du temps à rentrer dedans, à vraiment comprendre cet univers intemporel qui nous fait aujourd’hui frissonner, nous tire la larme à l’oeil, et nous rend tout con. A l’écoute de « Blow », on se jette au ralenti dans un bain de paillettes qui nous fait oublier la noirceur de l’ensemble et cela, de la manière la plus attentionnée qui soit. Ghinzu nous gifle en douceur mais nous laisse son empreinte comme pour ne jamais nous faire oublier son passage. Somptueux.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire