Black Pus / Oozing Wound – ‘Split LP’

Album / Thrill Jockey / 25.08.2014
Épiphanie

À trop intellectualiser la musique, on en oublie parfois qu’elle présente aussi des intérêts primaires, tels que le défoulement, la jubilation et la nuisance sonore. Si ce split ne touchera peut-être pas les puristes du trash metal, sludge et autres cases extrêmes, il dispose de suffisamment de qualités pour remplir les conditions précédemment citées et de fait, éveiller notre curiosité. Partenaires de label, mais aussi de scène, Black Pus (batteur-chanteur de Lightning Bolt) et Oozing Wound se retrouvent ainsi le temps d’un bref disque décomplexé, intense et hautement festif.

Moins réticent à s’appliquer en studio pour ce projet Black Pus, Brian Chippendale s’essaye à la pop bruitiste sur l’introductif ‘Blood Will Run’. Répétant à l’envie ‘Turn down the music/your opinion, while I pull out my gun, if you don’t obey me, your blood will run‘ (mention à un sombre faits divers américain), le musicien nous plonge dans sa logorrhée martiale, hautement entêtante. Moins clair, le brouillon d’écho amplifié de ‘Total Eclipse’ joue la carte de la saturation. Si l’intérêt discographique paraît dispensable (du moins, lorsqu’on l’écoute tard, volets clos), nul doute que l’exercice prend tout son sens une fois sur scène.

L’autre face laisse place nette à Oozing Wound, auteur d’un long format il y a un mois (‘Earth Suck’, non écouté à ce jour). Le trio, plus classique, rompt avec les dissonances de leur acolyte, mais n’en oublie pas pour autant de faire du bruit. Dès ‘Ganja Gremlin’, il se lance dans un assaut heavy, significatif de sa véritable identité. Constamment associé à la scène trash metal (ce dont il se garde bien), le groupe de Chicago flirte sans aucun doute plus avec le sludge, jouant à volonté sur la répétition et la lourdeur. À ce titre, ‘Aging Punk’ n’est pas sans évoquer Swans, même si sa pièce majeure reste ‘All Things Must Pass Out’, monument sublimé par le chant de Zach Weil.

Spécimen de foire de par le contraste net entre les deux projets, ce split est sans doute ce qui pouvait arriver de mieux pour les amateurs de format court, et de fulgurances brutales.

‘Blood Will Run’, ‘Aging Punk’, ‘All Things Must Pass Out’

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire