Birdy Nam Nam – « Live In Paris »

Live In Paris[Album]
20/11/2006
(UWE/Discograph)

« Bonsoir Paris! C’est Michaël à la basse… C’est Denis à l’accordéon… C’est Nicolas et Thomas à la guitare, et ce morceau s’appelle « Abbesses »!« . C’est ainsi que démarre le concert de Birdy Nam Nam, comme quasiment n’importe quel groupe de rock au monde. Sauf que chacun des musiciens ici joue de son instrument par l’intermédiaire d’une platine vinyle. Et malgré leurs différences, l’insolent Lil’Mike, l’enjoué Dj Need, le charismatique Dj Pone et le discret Crazy B, comme on les connaît mieux dans le milieu, finissent par scratcher comme un seul homme. Un homme à huit bras et quarante doigts

Depuis quelques temps, nos quatre turntablists français, bardés de prix internationaux, avaient décidé de prendre leurs distances envers la compétition, sans doute trop astreignante (demandez à nos quadruples champions du monde par équipe, Coup2Cross) et surtout trop restrictive pour ces boulimiques de sons en tout genre (jazz, electro, reggae, rock, soul, ethnique…). C’est donc vers la composition plus « classique » que se sont orientés nos lascars en sortant l’an dernier un premier album fort remarqué, composé exclusivement de sons joués à la platine. On a alors parlé des débuts de Dj Shadow ou de Kid Koala… Et les Français tiennent largement la comparaison, toute flatteuse qu’elle fût

Après avoir joué un peu partout sur le globe pour défendre cet album, les quatre Dj’s ont pu affiner leur set et n’hésitent pas à s’échanger les « instruments » au fil des morceaux pour mieux emmener tout le monde dans la transe. Ils se payent même le luxe d’inviter d’autres musiciens, traditionnels cette fois, à la batterie, contrebasse, Rhodes et percussions, pour donner un groove encore plus organique à certains passages. On se retrouve alors en pleine jam funky à faire rougir The Herbaliser, comme le prouvent les excellents « Kind Of Laid Back » et « In Thunder Lightning Or In Rain? »

Mais la grande force de Birdy Nam Nam, c’est justement de ne jamais s’enfermer dans une quelconque chapelle. « Abbesses », dont on parlait plus haut, ferait en effet presque songer à un titre de Ez3kiel vs DAAU: une sorte d’electro dub extra-terrestre qui vous donne la chair de poule dès les premières secondes

Dj Kool Herc pouvait-il soupçonner, il y a une trentaine d’année, que les premiers tours de passe-passe qu’il inventait pour épater la galerie des block parties du Bronx allaient connaître une telle évolution? Quoi qu’il en soit, on retrouve bien ici la dextérité du deejaying hip hop avec ses cross-faders parkinsoniens et ses vinyles maltraités. Pourtant, le rendu n’a plus grand-chose à voir avec le rap tel qu’on le connaît. La musique de Birdy Nam Nam se veut tantôt funky, tantôt jazzy, mais elle flirte aussi avec l’electronica et peut exploser en techno/drum’n’bass si nécessaire… Et la plupart du temps, elle transcende tout bonnement les étiquettes (cf. le groovy « Tam Tam Club » ou le punk Dj Pone (il est aussi derrière les platines de Svinkels) s’amuse à jouer des percussions en tapotant sur son vinyle)

Enregistré à La Cigale qui fourmillait de monde ces deux soirs de Juin dernier, ce dvd est composé d’une partie de relectures du premier album auxquels viennent s’ajouter de plus vieux titres et quelques inédits. Les images sont propres et la mise en scène plutôt sobre. On s’attendait peut-être à un résultat un poil plus dynamique de la part de l’aguerri François Bergeron (qui a déjà bossé pour NTM, Mano Negra, Manu Chao, Bérurier Noir…) mais on chipote

Côté bonus, vous trouverez une sympathique galerie de photos animée et surtout un reportage d’une demi-heure, où l’on suit les quatre loustics quelques heures avant le lever de rideau, idéal pour sentir monter la pression au même titre que les artistes

Forcément, si vous commencez par regarder le dvd, vous trouverez peut-être qu’il manque quelque chose à la simple version audio de ce live… Je suis jamais content. En tout cas, ce dvd devrait trouver tout naturellement sa place sur votre liste de Noël. Et que cela ne vous empêche surtout pas d’aller les voir vraiment en concert (T-Shirt de rechange à prévoir)!

Voir le trailer ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire