31 Knots – « Talk Like Blood »

Talk Like Blood[Album]
11/10/2005
(Own Records/Cod&s)

Le récent maxi de 31 Knots, « The Curse Of The Longest Day », a laissé assez de traces dans nos mémoires de bouffeurs de rock pour qu’on accueille avec enthousiasme le nouvel album de ce groupe désormais signé chez Polyvinyl aux USA. D’une richesse musicale rarement entendue, le combo ne se prive pas d’évoluer à chaque disque, et « Talk Like Blood » en est la preuve parfaite en évoluant peu à peu vers ce qu’on pourrait qualifier de renouveau prog rock

La base riche, variée et mélodique est toujours là mais appliquée avec une intelligence qui fait mouche. Sans pour autant se perdre dans des longueurs qui pourraient clairement fusiller un tel album (« Talk Like Blood » affiche une petite quarantaine de minutes au compteur), 31 Knots bluffe son auditoire par des arrangements subtils, des revirements de situation apportant un relief agréable et une personnalité incontestable à son répertoire. Le chant est toujours aussi prenant, notamment sur « City Of Dust », rappelle même parfois un certain Sting du temps de Police, surtout quand les guitares flirtent avec le contre temps (« 

1. Hearsay     
« ). Justement, parlons en de ces six cordes. Irréprochables tout le long, elles savent se faire pop, bruitistes, ou minimalistes quand la situation les en oblige, nouvelle preuve d’une maîtrise convaincante. Mais là ou 31 Knots s’affiche en groupe complet, c’est lorsqu’il se paye le luxe de passer comme du petit lait, d’être accessible tout en étant aussi imprévisible qu’un chat (« Chain Reaction », « 
2. Proxy And Dominion     
« ). Si leur précédente sortie pouvait parfois rappeler Fugazi ou Engine Down, bien courageux est celui qui arrivera à coller une étiquette sur ce nouvel album s’inscrivant sur la liste des coups de coeur potentiels de tous férus de rock indépendant, surtout, risquons nous quand même, ceux de Modest Mouse, Karaté, Black Heart Procession

Ces mecs de Portland ont du style et de la classe, au point qu’il est bien difficile de parler de ce « Talk Like Blood » plein de groove et de finesse avec de simples mots. L’écouter, le posséder fera à coup sûr votre nouvelle fierté, et vous vous rendrez compte alors que tout le rock dont on nous arrose actuellement est d’une misérable facilité.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire