I’m Not A Gun – « Everything At Once »

Everything At Once[Album]
02/04/2003
(City Centre/La Baleine)

On aura hésité longtemps entre rock et electro pour cet album de I’m Not A Gun. Tout d’abord parce que l’homme à la base de ce projet, John Tejada, est plutôt reconnu pour ses travaux au sein de Playhouse, Palette ou 7th City. Il a cependant décidé de s’éloigner de ses premiers amours en collaborant avec Takeshi Nishimoto pour mettre au monde ce beau et touchant album que l’on qualifiera de post rock instrumental aux bienfaits relaxants

Ainsi, les deux hommes se répartissent les instruments. Tejada officie ici à la guitare, à la batterie ainsi qu’aux machines tandis que Nishimoto se glisse derrière la basse et la deuxième guitare. Ces deux rêveurs mettent ainsi sur bandes le monde qu’ils se sont ici construits, un monde zen et beau qui ne parvient jamais à transpirer autre chose qu’un apaisement constant. Si le post rock peut parfois illustrer l’esprit tordu de ses musiciens, « Everything At Once » prend le courant inverse en le rendant accessible à tous de par ses simples mélodies et rythmiques, parfois appuyées par quelques sonorités électroniques discrètes, s’unissant à merveille. I’m Not A Gun a eu le bon flair de ne pas trop charger ses compositions, rendant à chaque instrument l’espace qui lui est du. Cette caractéristique de l’album reflète ainsi la grande maturité de ses géniteurs en partie acquise à écouter le meilleur jazz rock de l’école de Chicago

« Everything At Once » laisse à l’auditeur une forte impression de légèreté, d’enchaînements semblant couler de source et une palpable imperméabilité au monde extérieur. Tejada et Nishimoto semblent avoir composer cet opus dans un confortable cocon et réussissent à merveille à faire partager ce confort à l’auditeur. Tout simplement une des meilleures choses que la musique puisse nous procurer…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire