I Am Un Chien – « First Ep »

chien180Ep
(It’s Records)
26/10/2009
Rock électronique

Les sons compressés dont Justice nous aura matraqués ces dernières années auront quelque peu faussé la donne. Car qui compresse n’est pas forcément à prendre sa place dans la longue queue des nouveaux candidats à la French Touch 2.0. La preuve avec I Am Un Chien, ce groupe parisien au nom foutraque et inspiré des Pixies, né sur les cendres d’une formation rock, qui s’est notamment fait connaitre via les compressions, les riffs électriques et le beat bourrin de « Wavves », son premier tube qui ne laissait alors que peu d’équivoque. Mais au royaume canin, en alignant cinq titres variés à la personnalité naissante mais déjà bien affirmée, I Am Un Chien n’est finalement pas le plus prévisible, et « First Ep » vient le rappeler aux adeptes des raccourcis trop rapides. Non loin de ce que le groupe a déjà proposé, les deux parenthèses « You & I » et « Hologram » déclinent intelligemment une recette qui ne dépayse pas, et font office de douce transition vers un univers beaucoup plus retenu, plus complexe aussi. Car c’est bien à partir de là, en allant plus volontiers piocher dans les riffs de Ratatat (« Chicago ») et ces ambiances obscures et tendues chères à Prodigy (« 27 »), que le duo se dévoile véritablement, et laisse entrevoir ce qui pourrait être la couleur musicale de son premier album. D’autant que le contraste est plus fort encore avec le surprenant « All My Life » et ses trois minutes à mi chemin entre dub et trip hop, sur lesquelles viennent valser quelques arpèges de guitare hypnotisants. Si, avec ces cinq titres, la frontière entre electro et rock ne risque donc toujours pas de s’éclaircir, I Am Un Chien offre au moins au second l’opportunité de prendre un peu plus ses aises. Sans aucun doute un groupe à suivre de près.

En concert à la Maroquinerie (Paris) avec dDamage, Lab° et Fortune
le samedi 28 novembre 2009, 19h
dans le cadre de « Mind Your Head #1 » à l’initiative de Mowno

Achetez sur:
itunes29

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire