Hyphen Hyphen – « Wild Union »

hyph180Album
(Hyphen Club)
02/05/2012
Disco punk

Hyphen Hyphen, ce sont ces petits jeunes qui ont défrayé la chronique en mars 2011 avec leur premier EP « Chewbacca, I’m Your Mother« . Vous savez, ceux qu’on n’osait pas aimer, de peur de rabaisser notre fierté plus bas que terre, agréablement dégoûtés que nous étions par cette fraîcheur pop vaporisée par des gamins d’à peine vingt ans. Quelques dizaines de concerts, reconnaissances musicales honorables, et exams plus tard, il était temps pour eux de se remettre aux fourneaux. Les niçois proposent ainsi un nouvel EP de cinq nouveaux titres taillés pour entretenir le buzz avant la saison des festivals, et en vue d’un potentiel album. L’effet de surprise en moins, « Wild Union » affiche les mêmes recettes, si ce n’est des variations rythmiques et une dose supplémentaire d’électro. Au centre, cette voix féminine dont le charme et le timbre bluffant opèrent d’emblée sur « Major Tom ». Passés les acceptables « Atlas » et « Empty Fire », aux risques orchestraux plus ou moins gérés, Hyphen Hyphen se sert de ces vingt minutes comme une nouvelle épreuve de casting, prêchant ainsi des convaincus dans le but de rafler encore une fois les prix étiquetés « jeunes talents » ou « découvertes » en 2012. Avec un petit côté 4 Non Blondes, le groupe consolide sa personnalité entre la propreté synthétique et la spontanéité vocale de « MVT II », avant de sortir de son chapeau ce sens inné du refrain sur « Wild Patterns » et son final épique: un petit tube en soi avant une nouvelle démonstration sur album…

En écoute

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire