Human Don’t Be Angry – « Human Don’t Be Angry »

human180Album
(Chemikal Underground)
23/04/2012
Pop ambient

Dans l’impossibilité de signer sous le nom d’Arab Strap depuis qu’il a mis les voiles, trop différent de son registre solo habituel pour se présenter sous sa propre identité, Malcolm Middleton a finalement choisi Human Don’t Be Angry pour dévoiler un nouveau projet aux allures toutes printanières, et retrouver la totale liberté que ne lui offrait plus aucune autre de ses entités. Ici, il laisse d’abord libre cours à son inspiration de musicien, y pose en de rares occasions quelques mots à portée poétique ou musicale, et autorise ses compères de longue date à l’accompagner (Paul Savage à la boite à rythme, Aidan Mofat pour certaines parties live de batterie), à condition qu’aucun ne vienne mettre en péril la hiérarchie ferme et définitive d’une guitare électrique assoiffée de belles et légères mélodies.

Paisible et charmeur, parfois même reposant au point d’en devenir soporifique (« After The Pleasuredome »), Human Don’t Be Angry laisse alors l’auditeur se lover dans ses douceurs (« Jaded », « 1985 » pour les plus irrésistibles), instrumentales et comme héritées des décennies passées (« The Missing Plutonium »), ou assez épaisses et confortables pour se rapprocher du downtempo électronique de ses compatriotes de Boards Of Canada (« HDBA Theme »). Totalement inoffensif de bout en bout, Middleton n’en marque pas moins les esprits, et rappelle de la plus belle et délicate des manières qu’il n’est pas qu’un songwriter à la pop dépressive. Les multiples scintillements qui s’échappent de ses neuf titres en sont chacun une preuve irréfutable, tout comme ceux qu’il s’est précieusement gardé en vue d’un futur deuxième album certainement aussi radieux. Du coup, c’est sans crainte et avec la promesse d’un monde meilleur qu’on le laissera désormais poursuivre ses pleurnicheries solo.

itunes25

En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

, , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire