Hooray For Earth – « True Loves »

hoo180Album
(Memphis Industries)
26/02/2012
Pop futuriste

Dis-moi miroir, est-ce possible d’assembler la pop, le r&b et le psychédélisme fluorescent dans une même sensibilité? Miroir, pendant qu’on y est, dis-moi, est-ce qu’un nouveau groupe aurait le courage d’entreprendre une telle démarche? Ah, miroir, ce groupe auquel tu penses, aurait-il la liberté de ceux qui cohabitent avec leurs instincts? Bien sur, Hooray For Earth n’apporte pas toutes les réponses, mais le groupe a sans doute pensé que l’occasion était trop belle d’apporter « autre chose ». Ça, c’était l’idée. La mise en son est du même acabit.

Donner des informations sur un groupe, c’est aussi affirmer de quel mouvement il se revendique et de quel style il se distingue. Si l’on devait bricoler une catégorie conceptuelle pour définir le nouvel album de Hooray For Earth, on dirait qu’il s’agit d’une pop synthético-romantique aux arpèges enchanteurs et aux psychotropes magiques. De toute façon, les superflus, ces électrons n’en ont cure. Folk grandiloquent, pop sensible ou tordue, qu’importent les étiquettes, pourvu qu’ils s’éclatent. Ambitieux et culottés, les boys de Noël Heroux enfilent les tubes comme des perles. Et le pire, c’est qu’on a l’impression de les connaître comme si nous les avions fait.

En écoutant « True Loves », c’est sur, on ne se dira pas que c’était mieux avant. Peu importe ce qui marche, ce qui ne marche plus, quoiqu’il arrive il faut s’adapter pour rester pertinent. A l’instar des œuvres de MGMT, l’album est un bouillon de cultures formidablement rythmique. Bref, c’est la collection de petits hits d’une équipe épique en plein dans son époque, certe un deuxième album mais qui confirme bien l’importance de ces artistes en marge du milieu musical. Tout a été tenté, envisagé, et le résultat est là: Noël Heroux est un héraut.

En écoute

Disponible sur
itunes4

À lire ou écouter également:

,

2 réponses à Hooray For Earth – « True Loves »

  1. Félix 5 mars 2012 à 20 h 33 min #

    L’album est sortit 6 juin 2011, pas le 26 février.

    • matthieu 5 mars 2012 à 22 h 09 min #

      Il sortait officiellement en France le 26 février. Peut être en import avant effectivement.

Laisser un commentaire