High Tone – « Live »

Live[Album]
07/10/2003
(Jarring Effects/Pias)

La sortie d’un album live d’un groupe de dub est elle vraiment nécessaire, le style n’étant pas celui se prêtant le mieux au jeu de la surprise et de l’improvisation..? Surtout lorsqu’on sait que, sur scène, High Tone est accompagné d’un dispositif vidéo qui pourrait lui ôter ses dernières pulsions de liberté. Mais le live n’est-il pas l’exercice le plus convaincant des lyonnais sachant que ce dernier les ramène tout juste de Chine? C’est sur ces quelques interrogations que les premières notes de cet album retentissent dans le bureau… Enregistré au printemps 2003, ce live est une sélection de onze titres issus des différents albums de la formation (« Low Tone », « Opus Incertum », « Bass Temperature », « Acid Dub Nucleik ») auxquels s’ajoutent deux morceaux inédits (« 112 Dub » et « Onew Dub ») et les revisites de « Dehli Katmandou » et « Enter The Dragon »

Doté d’un son parfait, « High Tone Live » retranscrit parfaitement les ambiances de leurs shows, allant de la quiétude à la transe et, à notre grande surprise, propose quelques améliorations qui donnent un intérêt certain à l’ensemble de l’oeuvre. Les samples, par exemple, redonnent un air de jeunesse à quelques titres vieillissants, le groupe laisse aussi le temps de poser le décor et fait monter le set en intensité au gré des influences abordées allant de la jungle au hip hop tout en ne se séparant jamais de sa solide base reggae dub ethnique. On entend un public comblé, sensible à la vibe propagée mais aussi à la volonté palpable du groupe à laisser des traces dans les esprits et les organismes. Les basses remuent les tripes et nous font tanguer, le rythme régule notre battement de coeur et samples et scratches, tels de malicieux diablotins, apparaissent régulièrement comme pour nous aider à rentrer dans l’ambiance. High Tone donne ainsi une belle leçon, prouve que le dub est aussi une musique de scène et qu’il peut sans problème s’échapper de la partition. « High Tone Live » fait donc office de nouvel album, de seconde version ou tout simplement de best of. En tous les cas, du fait de ses plus grands contrastes, de ses envolées distinctes (les lyonnais semblent même parfois ne pas être restés insensibles à des prestations live de Cosmik Connection) et de ses quelques nouveautés, cet album est une nouvelle fois la preuve que parfois, il ne faut pas se poser de questions…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire