Hey Hey My My – « s/t 91 »

s/t[Album]
23/04/2007
(Sober & Gentle/Discograph)

La vie est bien faite. Hey Hey My My pourrait vous en parler, tout comme de son destin né de convergences géographiques. Car c’est à Bordeaux, que les deux Julien pères fondateurs du combo, tous deux originaires de Paris, se rencontrent à la fin des années 90, se trouvent quelques accointances musicales (Blonde Redhead, Pixies, ou Nirvana), et multiplient les projets parmi lesquels Migraine Institute et British Hawai. Désormais, ils ont tous deux rangé leurs gros amplis bien au fond de la cave et préfèrent les sonorités pop, folk et acoustique, comme en témoigne ce premier album de Hey Hey My My qui les fait entrer par la grande porte au sein de ce qu’on pourrait rapidement qualifier de nouvelle scène française. Non, pas celle-là, l’autre, plus réfléchie et surtout plus qualitative, comptant déjà dans ses rangs les plus énervés Stuck In The Sound. Mais si on doit jouer au jeu des rapprochements, c’est certainement du côté de Cocoon (dont l’album est prévu bientôt, et sur le même label) qu’il faut aller piocher, tant les routes de ces deux futurs espoirs hexagonaux se sont souvent croisées. Peu importe, c’est bien du premier album du quatuor (bassiste et batteur sont venus se greffer) dont on parle ici. De lui, et de ses quatorze titres rappelant tour à tour quelques pontes du genre parmi lesquels Grandaddy, Kings Of Convenience ou, soyons fous, les Beatles! Car il ne faut pas venir chercher ici la complication, mais plutôt les belles mélodies, les ballades gratouillées au coin du feu pour après-midi dominicaux (« In The Lake », « Your Eyes When We Kiss »), et même quelques tubes délicatement déposés ici ou là (« I Need Sometime », « Easy », « Don’t Sell Me Know », « Poison »), non exempts d’une personnalité bien trouvée, même si pas encore totalement épanouie. Mais quel bonheur de voir éclore une génération si prometteuse, emmenée par un entrain folk, se moquer totalement des quotas

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire