Hey Hey My My – « A Sudden Change Of Mood »

hey180Album
(Sober & Gentle)
26/04/2010
Pop

En 2007, alors que l’heure était aux chansons douces et aux mélodies instantanées du grand revival folk, les deux talentueux Julien de Hey Hey My My déballaient toute leur éclatante inspiration en récitant un registre majoritairement acoustique, sorte de grand écart entre le mythe Beatles et les nouvelles coqueluches mignonnes… Difficile alors d’espérer plus pour se faire un nom, conquérir un public de plus en plus large rencontré lors d’incessantes tournées, et devenir un des groupes français les plus épiés du moment. Mais la réussite de Hey Hey My My ne repose pas uniquement sur tant de hasard: le duo, devenu trio avec l’arrivée du batteur Michel Aubinais, dégage une personnalité pleine de promesses sous-entendues, dont celles d’avoir encore assez de tours dans son sac pour ne pas en rester là.

C’est donc, comme à chaque fois, un mélange d’excitation et d’incertitude qui s’empare de l’auditeur au moment d’introduire « A Sudden Change Of Mood » et son titre évocateur dans la platine. Et pour cause, puisque le changement est bel et bien au rendez-vous: il suffit de parcourir une première fois ces douze nouveaux titres pour se rendre compte que Hey Hey My My a ici préféré s’offrir le moindre de ses délires, en multipliant les influences tout en conservant une belle homogénéité, en exploitant au maximum le temps passé en studio. Ainsi, les trois usent de la guitare comme du piano (« Hopeless Girl » pour revenir aux Beatles), piochent dans le folk, la pop, le rock, voire dans un fond d’electro (« Go To Hell »), pour s’offrir un nouveau visage intéressant qui les pousse même dans de jolis travers qu’on n’attendait pas aussi énergiques (« Oh Lord » et « Pool » flirtent avec Weezer, « Groove Combat » avec le punk).

Mais Hey Hey My My, c’est encore en 2010 cette manie de toucher les tubes du doigt sans qu’ils finissent par en devenir: avec leurs mélodies d’une fraîcheur exceptionnelle, « Not Fun Anymore », « We’re Not Meant To Last », et « The Next Bar » laissent tous entrevoir ce petit truc qui pourrait propulser leurs géniteurs parmi les grands pontes de la pop française. Mais, finalement, Hey Hey My My se sent peut-être plus à l’aise là ou il est, c’est-à-dire parmi ces groupes qu’on écoute sur la longueur parce qu’aucun hit ne les aura poussés dans le piège fatal de l’overdose. Vous l’avez compris, « A Sudden Change Of Mood » ne couchera pas le premier soir, préférant tester votre pugnacité avant de se mettre totalement à nu.

En écoute


Disponible sur
itunes26

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Hey Hey My My – « A Sudden Change Of Mood »

  1. benoit 1 juin 2010 à 16 h 32 min #

    super s doués les mecs ! et un album qui s’écoute avec bcp de plaisir… ils n’ont peut-etre pas le succès qu’ils méritent, c’est dommage.

Laisser un commentaire