Hey Colossus – ‘Radio Static High’

Album / Rocket Recordings / 01.10.2015
Rock

Sombres et psychédéliques, aux confins de la noise, du post-punk et du krautrock, les londoniens de Hey Colossus remettent le couvert, seulement huit mois après avoir sorti l’album ‘In Black And Gold’ et son lot de belles surprises. Sur le modèle de son aîné, ‘Radio Static High’ a beau renouer avec les lignes droites tribales et les plans répétitifs peignant une obscurité totale, il se révèle plus difficile. Bien que l’on comprenne aisément la volonté du groupe de nous embarquer radicalement dans des plans hypnotiques, en poussant chaque idée jusqu’à son épuisement, la sauce peine à prendre. Noyés dans les effets et des reverbs à profusion, certains morceaux tirent pourtant leur épingle du jeu, surtout quand le ton monte et que les guitares se font plus tranchantes (‘March Of The Headache’, ‘Hesitation Time’, ou le plus découpé ‘Numbed Out’), ou que le tempo se fait plus lent (le planant ‘Memories Of Wonder’). Bien que la musique amplifiée des décennies passées continue de faire des émules, et que le kraut rock possède une identité singulière dans le paysage rock, l’album manque de force pour convaincre de bout en bout. Ce qui n’empêche pas Hey Colossus d’assumer pleinement son cheminement musical, après une douzaine d’années à prouver son potentiel créatif. Portés par l’engouement de leur précédent disque, les Anglais ont sans doute confondu ici challenge et précipitation. Dommage car, avec davantage de recul et de temps pour lui, on ne peut s’empêcher de penser que ‘Radio Static High’ aurait sans aucun doute pris une autre tournure, plus profonde et racée.

‘Numbed Out’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire