Herr Geisha & The Boobs – ‘Book of Mutations’

Album / Dur et Doux – Atypeek / 07.11.2015
Post rock contemporain

Depuis 2011, Herr Geisha And The Boobs aime brouiller les pistes à chacune de ses sorties discographiques. Parfois pop, rock, ou même expérimental, le trio va là où ses envies le guident, et de manière organique, traduit des humeurs instantanées. Avec ‘Book Of Mutations’, il quitte un instant le format chanson et fait le choix d’une seule pièce intense de 47’15.

C’est donc sans temps morts ni chapitres que les lyonnais révèlent de longues plages d’une musique complexe et réfléchie. Habiles dans des atmosphères aériennes comme lors de passages plus engagés, les instruments se répondent dans des rythmiques bancales, remplies de mélodies racées, dessinées par un ensemble basse – guitare évoluant en électron libre. La cohésion d’ensemble, autant que la connivence ressentie entre les protagonistes, nous offre des ambiances robustes, appuyées par un chant tantôt scandé, tantôt à la limite du murmure. La ressemblance avec Moller Plesset ou Sonic Youth saute aux oreilles, mais cette comparaison ne se limite qu’à la texture sonore ou à l’approche de composition. Car la musique du trio est bel et bien riche en événements variés, entrecoupée de mouvements plus contemporains qui lui font gagner en force d’absorption. Surtout quand le groupe dompte avec finesse de longues complaintes de larsens, ou se torsade lors de brefs passages plus calmes et limpides.

En faisant le choix d’offrir une pièce unique, Herr Geisha And The Boobs parvient à mettre en forme une performance originale et culottée, résolument rock, qui ne souffre d’aucune redondance dans sa durée. La composition (précise et intelligente) comme l’interprétation y sont particulièrement soignées à chaque mouvement du disque. Décidément, cette scène lyonnaise n’en finit plus de nous sortir des groupes aussi talentueux que singuliers. Un régal.

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire