Herbaliser – « Take London »

Take London[Album]
06/06/2005
(Ninja Tune/Pias)

Il aura fallu attendre trois ans pour que The Herbaliser reviennent, trois ans pendant lesquels ils ont ruminé un nouvel album qui n’allait certainement pas se gêner à pousser encore plus loin sa recette. Car à l’écoute de « Take London », ces deux anglais nous font valser dans leur monde du hip hop, celui qui flirte innocemment avec l’electro, le dub (« Close Your Eyes »), le jazz (« Kittyknapper »), la funk, la soul (« Sonofanuthamutha »), le downtempo, qui rend un bel hommage au son sixties (« Song For Mary », « Geddim' », « 8 Men Strong »), pour finalement ne devenir qu’un groupe à l’immense personnalité, reconnaissable entre mille. Peu peuvent se vanter de réchauffer leur musique ainsi à coups de cuivre, de varier les tempos pour plus de richesse, de jouer avec les ambiances pour plus de diversité. Alors forcément, quand, en plus, Jean Grae (qui souligne le hip hop avec « Nah’Mean, Nah’m’Sayin », ou le génialissime « Generals » entre autres), Cappo (« Failure’s No Option »), Roots Manuva (décidemment toujours sans faille sur un « Lord Lord » passionnant) ou même Katerine (pour « Serge », un surprenant mais bel et vibrant hommage à Gainsbourg) y vont de leur participation, pas de doute que ce nouvel opus sera aussi intemporel que les autres. Pas de mal étant donné qu’il est la suite on ne peut plus logique de « Something Wicked This Way Comes ». Alors, quitte à se répéter, autant pousser le bouchon un peu plus loin pour mériter sa crédibilité en donnant ce « Take London » au titre presque prétentieux. Ne leur cherchons donc pas de poux dans la tête, et disons le bien haut: ‘Take London » est sûrement leur meilleur essai! Puis tant qu’on y est, espérons que le futur nous contredise…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire