Headcases – « Welcome The Intruder »

Welcome The Intruder[Album]
01/02/2004
(Timer/Night & Day)

Formé en 1998, Headcases met aujourd’hui au monde le successeur d’un maxi et d’un premier album marqués par des influences noise telles que Touch & Go, Dischord ou Noise Amphetamine Reptile. Enregistré au studio Black Box par Peter Deimel, « Welcome The Intruder » laisse percevoir un penchant plus mélodique et plus rock qu’à l’accoutumée. Efficaces, mieux arrangés, les onze titres de ce nouvel album nous font effectivement régulièrement penser à des groupes comme Aina, Bluetip (« Hands Up Corporal! ») ou Kerosene 454 (« Trendy Honey »), notamment grâce au chant qui s’approche étrangement de ces deux derniers. Plus accrocheurs lorsqu’ils vont droit au but (« Carnival Sextimes », « Swingin’ Apostrophes ») que lors de leurs exercices de style néanmoins intéressants (« Driving While Intoxicated », « Bargain In The Streets »), les Headcases parviennent pourtant sans mal à accoucher d’un album varié, et à nous étonner par tant de créativité pour un trio. Le groupe n’opte jamais pour la facilité mais reste constamment accessible et, de ce fait, laisse une impression de maturité indispensable et étonnante pour un deuxième album. Que ceux qui, comme moi, ne comptaient pas Headcases parmi les groupes les plus intéressants de notre scène ravisent leur jugement et jettent une oreille à ce « Welcome The Intruder » plutôt scotchant et rassurant

Ecoutez un extrait sur le site du groupe

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire