Head Automatica – « Popaganda »

Popaganda[Album]
06/06/2006
(Warner Bros/Import)

Head Automatica s’est rapidement fait un nom grâce à un premier album réussi. Une réussite en grande partie due à la collaboration Darryl Palumbo (Glassjaw) / Dan The Automator qui, en joignant leurs forces, ont rendu ce disque aussi conceptuel qu’original et efficace. À l’écoute de « Popaganda », nouvel album fraîchement sorti, on se rend compte à quel point la présence de ce dernier influait sur le son de Head Automatica. Cette fois, on sent les démons du commerce agiter leurs ailes au-dessus du groupe, qui tombe mollement dans une pop rock un brin émo, complètement formatée pour ne pas dire racoleuse. Dan The Automator laissé sur la touche, Darryl et sa bande se lancent donc ouvertement dans la course aux dollars en saupoudrant leur musique de sucre, à tel point qu’elle en devient écoeurante. Certes, on ne pourra pas lui enlever son efficacité, car si Head Automatica s’illustre en machine à tubes, celle-ci est plutôt bien huilée. « Graduation Day », « Million Dollar Decision », ou « Laughing At You » en attestent, mais sont vite effacés par un rock parfois dansant et très à la mode (« Nowhere Fast »), beaucoup de banalités (« Lying Through Your Teeth », « Curious », « God », « She’s Not It »), et même quelques loupés comme le disco-isant « Egyptian Musk », ou ce « Scandalous » ou Palumbo, limite crooner, se transforme véritablement en chanteur à minettes. Pas de quoi donc retenir ce « Popaganda » qui s’achève sur un léger remix de « Beating Heart Baby », un des titres du premier opus, certainement le meilleur moment de ce nouvel album. Ca veut tout dire. Pour toi, bimbo californienne squattant les bancs du campus, ou pour toi, gentille petite fille bien apprêtée, cartable sur le dos, partant à l’école à cloche pied… Et tu dis bonjour à la dame

Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire