Handsome Furs – « Sound Kapital »

furs180Album
(Sup Pop)
27/06/2011
Electro rock

Depuis 2007 qu’il sort des albums en marge de Wolf Parade, Handsome Furs – couple sur scène comme à la ville – a progressivement dévoilé son affection pour la musique électronique à laquelle il n’en finit plus d’emprunter l’approche rythmique. En effet, timide sur « Plague Park« , elle se montrait plus marquée sur « Face Control« , avant de prendre pour de bon les manettes de ce « Sound Kapital » au point de relayer loin derrière des guitares qui parvenaient encore à défendre leur place jusque là: une décision mûrement réfléchie pour forcer Dan Boeckner à puiser au plus profond de son inspiration sans jouir du confort de son instrument, et parce que cette formule permettait au groupe de composer plus facilement sur la route. Seulement armé de synthés analogiques et d’une boite à rythmes, le duo tente donc le tout digital pour enrober des compositions pop rock frappées de mélodies bien à eux, désormais plus nerveuses et intenses que jamais. Si l’entame « When I Get Back » joue encore de nuances, Handsome Furs prend littéralement à la gorge sur l’imparable « Damage » qui reniera difficilement ses influences electro hardcore. Avec deux ou trois bouts de ficelle, le couple pond ainsi un véritable hit indie rock qui, à défaut de faire des petits dans l’énergie déployée, inspirera de fraicheur d’autres titres de cet album, comme « Memories Of The Future » et le single « What About Us? » marquant eux aussi de leur emprunte ce cru 2011. Si l’inspiration de Boeckner et Perry reste donc intacte, cette franche plongée dans l’électronique pose aussi cette fois sur leurs morceaux une atmosphère froide, compacte, parfois même impénétrable, qui n’est pas sans rappeler la rugosité des années 80 de l’autre côté du Mur (« Repatriated », l’excellent « Cheap Music »), comme actuellement dans de nombreux autres pays. Parce qu’à voyager de l’Amérique du Sud à l’Asie, Handsome Furs s’est aussi largement inspiré de ses expériences de par le Monde, et les régurgite tout au long d’un « Sound Kapital » sans répit qui, à défaut de tenir en haleine sur la longueur du fait d’une certaine monotonie, en devient attachant de par un capital sympathie croissant au fur et à mesure que s’égrènent les morceaux. Friend request.

En écoute

Handsome Furs – « Damage »

Disponible sur
itunes29

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire