Hamlet – « Thème & Variations »

Thème & Variations[Album]
09/05/2007
(Idwet/La Baleine)

On se souvient du premier volet de « Hamlet », ce disque electro hip hop à l’initiative des artistes Idwet, taillé pour le théâtre, qui avait par la suite fait l’objet de représentations conceptuelles, et qui avait introduit le hip hop dans un carcan plus intellectuel qu’on avait l’habitude de l’y mettre. Et le résultat s’était avéré plus que convaincant, les échos positifs de chacune des sorties de la troupe se répandant derrière elle comme une traînée de poudre. Avec « Thème & Variations », Robert Le Magnifique et l’Unijambiste, les deux directeurs artistiques, remettent le couvert avec de tous nouveaux titres, et non une simple revisite ou quelques remixes comme l’intitulé pourrait le laisser penser

Le spectacle ayant évolué au fur et à mesure du temps, une mise à jour musicale s’avérait indispensable. « Thème & Variations » est en effet un reflet plus exact de ce qu’est « Hamlet » aujourd’hui. Ce deuxième volet se veut plus vocal, et marque la participation de nombreux artistes et comédiens contribuant tous à l’originalité du rendu final. Car, bien que très homogène sur toute sa longueur, on retrouve ici la touche hip hop amenée par Arm de Psykick Lyrikah (« Lettre Aux Acteurs », « Etre », « La Souricière », « Le Poison: 1000 Bruits ») et le beatboxer Ezra, tout comme le guitariste Olivier Mellano (Mobiil, Psykick Lyrikah), le saxophoniste François Jeanneau, ou le Quatuor Debussy dont les cordes jouent de profondeur, de force et de mélancolie (« Thème & Variations »). À cette variante musicale s’opposent les narrations habitées des comédiens se rapprochant de l’exercice slam/spoken word (« Malheur à Moi », « Hécube », L’Infortunée », « Fortinbras »), voire de la comédie musicale (« Les Fossoyeurs »)

À l’image du spectacle, sa « bande originale » gagne en goût au fur et à mesure du temps et reflète un travail inspiré et perfectionniste, sans jamais tomber dans une trop grande intellectualisation souvent synonyme d’ennui. Hamlet reste un exercice original qui mérite qu’on s’y penche, et qui pourrait bien inciter clairement le public hip hop à se rendre dans les salles obscures

Voir le spectacle ici

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire