Guns Of Brixton – « Cap Adare »

guns180Album
(Assaut Fantôme)
30/03/2009

À chaque disque qu’ils dégainent, les Guns Of Brixton prennent peu à peu leur distance avec cette affiliation dub dans laquelle ils ont plongé dés leur début, et ce malgré un background plus punk que reggae, qui ne les aura jamais vraiment fait se différencier du reste de la scène hexagonale. Ça ne les aura pas empêchés d’exister pour autant, les Caennais délivrant systématiquement des albums rondement menés, mais dénués d’une réelle originalité qui les aurait fait décoller. Peu à peu donc, ils reviennent à ces bonnes vieilles guitares, celles qui s’imposaient déjà plus nettement sur «In.Dub.Out», leur dernier fait d’arme. Et pour cause, un deuxième guitariste a désormais intégré le line up histoire d’enrichir les compositions, voire d’instaurer un dialogue, quand l’unique six-cordes venait seulement autrefois apporter sa force. «This Night» qui ouvre l’album, «Another Strange Day Of Life» (feat Burning Heads), «Ajoute l’Enfer» (feat Ravi) illustrent d’ailleurs parfaitement la ferme volonté du quintet de dépoussiérer le barillet. Ce qui ne lui fait pas pour autant opérer un changement de cap radical, les reflets dub étant encore systématiques, incarnés par une basse au groove sans équivoque, que ce soit seulement sur quelques breaks oxygénants, ou plus généralement avant un véritable déploiement de force des guitares, de la rythmique, même d’un chant intense et hurlé («Cannibale», le symphonique «The Burden Of Betrayal», «8 Minutes au Cap Adare»). La recette peut paraître facile, l’espace laissé aux guitares étant assez important pour les laisser s’exprimer librement. Guns Of Brixton peut pourtant revendiquer un savoir faire qui, qu’on le juge d’un point de vue dub ou rock, lui permet de bénéficier d’une crédibilité assez solide pour jouer correctement sur deux tableaux en même temps.

Achetez sur:
itunes5

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire