Green Lizard – « Las Armas Del Silencio »

Las Armas Del Silencio[Album]
15/04/2006
(I Scream/Overcome)

La Hollande, l’autre pays du rock, c’est un peu ce qu’on pourrait retenir à voir le nombre de formations provenant de là-bas, concurrençant sans trop de peine l’activité anglaise, allemande ou Française. Les Green Lizard sont de ses plus fiers représentants, encore (trop) discrets dans nos contrées, mais bien établis chez eux ou ils officient depuis maintenant plus de dix ans. D’innombrables tournées locales ou mondiales (le Vans Warped Tour notamment), un deal sur une major, et l’aide de Jack Endino (Nirvana, Soundgarden) ou de Clif Norrell (Faith No More, REM, Jeff Buckley) à la production ne pouvaient que faciliter la dangereuse propagation de ce mélange de punk et de grunge, au meilleur de sa forme avec « Las Armas Del Silencio », troisième album signé chez I Scream. Là, c’est l’expérience qui parle, Green Lizard étant capable de se montrer très efficace dans plusieurs registres. Si « All You Have » et « Save Ourselves », qui entament ce disque, auraient tendance à refroidir les ardeurs avec leurs couplets de coreux ne faisant pas dans la dentelle, ou quelques accointances métal, ils laissent entrevoir une grosse aptitude mélodique qui va se confirmer par la suite. Car quand les Hollandais versent un peu de pop dans leur marmite, le résultat est plutôt intéressant (« Walk Over Water », « Gone Away ») sans toutefois s’avérer très original (le trop grunge « Changes »), ou lorgne vers un post hardcore façon Hundred Reasons/Rival Schools loin d’être déplaisant (« Fight When The End Comes », « Bullets As For Everyone »). Dans un tel contexte, difficile d’éviter quelques tubes, on se prend donc en pleine tronche les très bons « One Minute » et « One Last Kiss », tous deux très différents mais tout aussi mémorables. Green Lizard ne révolutionne certes pas le genre, mais réussit « juste » à exploiter au maximum ses meilleurs éléments quand d’autres pondent un album comme il leur prend une simple envie de pisser

En concert le 12 janvier à la Maroquinerie (Paris)Ecoutez un extrait ici

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire