Gravité Zéro – « Rmx »

Rmx[Album]
03/05/2005
(Ici d’Ailleurs/Chronowax)

Après un album particulièrement réussi il y a deux ans maintenant, Gravité Zéro, alias James Delleck et Le Jouage, retourne sous les feux de l’actualité avec un album de remixes. On retrouve donc ici certains compagnons de route, dont Abstrackt Keal Agram et Buck 65. Dust, Stacs Of Stamina, et dDamage pour n’en citer que quelques uns, se collent aussi à l’exercice

C’est le pote de Versailles, Dust, qui ouvre le bal avec « Dust Mit Lost In Space », un remix instrumental qui tape fort, tout en étant sombre et paradoxalement dancefloor. Les suédois de Stacs Of Stamina enchaînent sur « Progéria Solaire » dans une ambiance lourde et electro, pour un des titres les plus marquants de cet opus. Tout comme plus loin, sans surprise, la revisite de « Trou Noir » par dDamage, et le « Hall 9000 » d’Abstrackt Keal Agram. Entre temps, Le Jouage y va également de ses remixes (« Plein d’Etoiles », « Planet »), James Delleck (« 3801 ») aussi pour même y apporter une touche presque techno (« Dj 4éme Type »), pour un résultat final varié mais homogène ou seuls Anonymouse, Cinelux, et D’Incise ne parviennent que difficilement à captiver. Et pour finir, l’inédit « La Feuille », très réussi et annonciateur d’une suite trépidante..

Le difficile exercice du remix, il faut le dire majoritairement échoué en général, est ici remporté haut la main. Peu de déceptions, des contributions qui enrichissent l’écoute du premier album, des artistes dans le ton, le petit monde de Gravité Zéro est décidemment bien intéressant. Un album aussi indispensable que son prédécesseur, malgré une pochette plutôt loupée…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire