Good Riddance – « Remain In Memory – The Final Show »

Remain In Memory - The Final Show[Album]
18/03/2008
(Fat Wreck Chords/Import)

En 1995, un an après la sortie du « Smash » de The Offspring qui allait propulser le punk mélodique sous une éblouissante médiatisation sans précédent, Good Riddance venait lui poser sa pierre à l’édifice en sortant son premier album « For God & Country » chez Fat Wreck Chords, dévoilant par la même occasion un pan plus hardcore et politisé de la scène, qui ne fera que s’accentuer au fur et à mesure des années.

En effet, le combo de Santa Cruz n’aura jamais été du genre à s’attarder sur des histoires de cul ou de boutons d’acné percés, reversant plus volontiers les bénéfices de ses albums au profit de différentes causes, permettant des tables rondes d’associations à ses concerts, ou des places au rabais en échange de dons de nourriture. L’aventure aura duré douze ans, ponctuée de huit albums, d’une poignée d’Eps et d’interminables tournées de par le monde, pour s’achever le 27 mai 2007 là ou elle a débuté, à Santa Cruz. L’évènement se devait de laisser une trace. Et si le DVD prévu ne verra finalement pas le jour, les fans pourront se rabattre sur ce disque, « Remain In Memory – The Final Show », bien plus parlant qu’un simple best of, et pour une fois digne d’intérêt quand beaucoup de groupes ne considèrent l’exercice que comme une manière de mettre fin à un contrat. Ainsi, le long de 31 titres partagés entre mélodies taillées pour vidéos de skateboarding (« Think Of Me », « Yesterday’s Headlines », « Salt », « United Cigar », « Fertile Fields »…), riffs saillants et lyrics la bave aux lèvres (« Weight Of The World », « Without Anger », « All Fall Down »…), Good Riddance revisite tous les grands moments de sa discographie, à son aise chez lui, devant un public qui, à en croire les refrains repris en choeur, le suit depuis ses débuts. Tout ce qu’il faudra retenir du groupe se retrouve donc concentré en près de 80 minutes explosives, faisant ainsi de « Remain In Memory » le dernier chapitre d’une belle histoire qu’on aimera certainement encore se laisser raconter dans quelques temps. Parce que, mine de rien, Good Riddance aura été des peu de groupes Fat Wreck Chords de la première heure à pouvoir garder la tête haute jusqu’à ce qu’il s’éteigne

En écoute

1. Without Anger     
2. One For The Braves     
3. Mother Superior     

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire