Good Riddance – « Bound By Ties Of Blood And Affection »

Bound By Ties Of Blood And Affection[Album]
20/05/2003
(Fat Wreck Chords/Tripsichord)

L’un des plus anciens groupes du label Fat Wreck revient sous les feux de l’actualité avec ce sixième album toujours plus hargneux que ceux de ses collègues d’écurie

Dans une veine toujours aussi énergique, alliant la furie du hardcore avec les mélodies du punk, Good Riddance inonde toujours ses compositions de paroles revendicatrices. Seule nouveauté concernant le groupe de Santa Cruz: certains titres semblent imprégnés d’une certaine émotion (« Saccharine ») amenant plus de contrastes à ce « Bound By Ties Of Blood And Affection » qui, de ce fait, parait un peu moins fade et plat que pouvaient le devenir les albums précédents au fil des écoutes. Autre point fort de la formation, le son. Enregistré au studio Blasting Room au lieu de l’éternelle prise en main de Ryan Green chez les autres groupes Fat, Good Riddance se démarque ainsi sans mal et ne met pas en avant son appartenance labelistique comme peuvent le faire les désormais sans espoir Lagwagon ou No Use For A Name

Résulte de tout cela un album, certes pas novateur, mais qui n’est pas non plus désagréable d’écouter notamment grâce à des titres comme « More Depalma, Less Fellini », « Boxing Day », « The Process », ou « Remember Me ». Les californiens respectent donc leur ligne de conduite et ne tombent toujours pas dans le Fat bubble-gum. Un album qui bien que plaisant ne s’impose pas et au pire, si c’est le cas, que votre petit frère ou votre colocataire vous en met plein les feuilles, sachez que l’éventuel calvaire ne durera qu’à peine une demi heure…pour 14 titres

Ecoutez un extrait sur le site Fat Wreck Chords

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire