Gold Chains – « Young Miss America »

Young Miss America[Album]
29/04/2003
(Pias/Pias)

Après que Topher LaFata aka Gold Chains ait fait forte impression au cours des récentes Transmusicales de Rennes, on attendait impatiemment le rendu de ses travaux sur ce premier album. A mi chemin entre l’electro et le hip hop, « Young Miss America » vient un peu ternir cette bonne image laissée dans l’Hexagone..

Le chemin parcouru par ce bonhomme aura été des plus diversifié. Ayant débuté sa carrière musicale au sein de la scène rock, il dévie peu à peu vers le courant électronique en prenant part à l’aventure d’une formation influencée par Front 242 ou Laibach. Rajoutant progressivement quelques éléments hip hop à ses compositions, il accouche quelques années après de ce « Young Miss America ». Ragga, hip hop, punk, techno, rock sont les principaux éléments de son art devenu personnel tant il est varié. Gold Chains semble, tout au long de ces onze titres, donner plus la priorité au fun qu’à une certaine homogénéité de l’ensemble. Car en effet, si une première écoute laisse une impression sympathique et originale, il faut avouer que cet album contrasté finit par vite fatiguer. Quelques titres comme « Code Red », « Much Currency Flows », ou « Nada » parviennent à être intéressants mais sont vite oubliés à cause de compositions réellement faiblardes (« Several Times Defined », « The Game », « What Are We Looking For »)

La surprise laisse donc place à la déception. Au lieu d’être la dernière sensation electro hip hop, « Young Miss America » se veut plutôt un album gadget qui lasse très vite et qui laisse des ampoules au pouce à force d’appuyer sur l’avance rapide de la platine. En dernière limite, autant choper un bon maxi..

Ecoutez un extrait sur le site de Gold Chains

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire