Gogol Bordello – « Gypsy Punks Underdog World Strike »

Gypsy Punks Underdog World Strike[Album]
01/08/2005
(Side One Dummy/Import)

La Russie et les Etats Unis ne se seront jamais aussi bien entendus. C’est en tous cas ce que l’on peut penser à l’écoute de ce troisième album des énergumènes de Gogol Bordello, enregistré sous la houlette de Steve Albini. Les influences gypsy s’acoquinent ici sans retenue avec le punk, le métal, et le dub, pour répondre à la volonté du groupe de faire le pont entre leur musique d’origine et celles du genre rebelle à travers le monde.

A l’écoute de ce « Gypsy Punks Underdog World Strike », on pense à un Emir Kusturica surexcité dans un bain de coke, aux Dropkick Murphys ayant choisi de délaisser le whisky pour la vodka, à un Lee Scratch Perry enfumant sa Lada, et tout ce petit monde bras dessus bras dessous laissant éclater les ivresses de la vie, balançant leurs verres, bus cul sec, par-dessus l’épaule. Car pour Hutz, leader du groupe ayant connu les camps de réfugiés d’Europe de l’Est avant de fuir vers New York et se reconstruire dans la musique, l’heure est au fun. Ainsi, depuis 1996, Gogol Bordello ne cesse de voir sa réputation grandir, le public accueillant plutôt à bras ouvert ce mélange musical original, surtout à la suite de leurs prestations scéniques dignes de numéros de cirque. Mais n’allez surtout pas étiqueter hâtivement leur musique, car les Gogol Bordello ne se revendiquent d’aucun courant musical si ce n’est celui du Gypsy punk, propre au groupe, qui reflète leur vision actuelle de la situation socio politique et culturelle. Musicalement, le groupe a tendance à s’éparpiller, bouffant à tous les râteliers pour parvenir à un rendu souvent très intéressant (« Sally », « 

1. Not a Crime     
« , « Immigrant Punk », « Dogs Were Barking ») mais pouvant vite devenir indigeste pour ceux que l’accordéon ou les violons auraient tendance à indisposer. Fait inévitable lorsqu’un groupe tente, même avec succès, de sortir des sentiers battus pour se construire son propre univers musical. Gogol Bordello est clairement nominé dans la catégorie des groupes punk originaux. Reste juste à apprécier…ou détester.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire