Gauntlet Hair – « Gauntlet Hair »

gh180Album (Dead Oceans) 18/10/2011 Avant pop

Gauntlet Hair est une énième preuve que la blogosphère a désormais pleinement son mot à dire dans l’éclosion, voire le succès d’un groupe. Car, avec seulement deux Eps à son actif, le duo a rapidement fait connaitre son approche noise pop auprès d’un public toujours désireux de dégoter la dernière sensation musicale avant même que la presse classique ne se mette elle aussi à l’encenser. Cette fois, le sort a donc élu le guitariste-chanteur Andy R et le batteur Craig Nice qui, dans le courant du printemps de cette année, se sont attelés à un premier album enregistré chez la mère du premier dès qu’elle a eu le dos tourné, et qui voit le jour aujourd’hui via le label Dead Oceans (A Place To Bury Strangers, Dirty Projectors, Destroyer…). Un premier pas plutôt concret dans le circuit officiel ou Gauntlet Hair risque de voir ses émules se multiplier à vue d’oeil. Car ca ne fait pas de doute qu’il se dégage une originalité convaincante de cette ambiance rendue hallucinogène par les influences post punk des guitares, les nombreux effets sur les voix, ces amas de couches sonores diverses qui ne sont pas sans rappeler la marque de fabrique des Animal Collective et Panda Bear (« That’s Your Call »). En plus accessible cependant puisque, ici, les idées bien rangées contrastent paradoxalement avec l’impression de capharnaüm laissée par certaines compositions (« My Christ »). Mais, à plusieurs reprises, notamment quand les mélodies se font plus distinctes (l’excellent « Top Bunk », « Lights Out »), que tout s’éclaircie comme par magie (« Keep Time », « Showing »), le groupe confirme qu’il a largement mérité la place que de nombreux gratteurs de chroniques au flair aiguisé ont bien voulu lui accorder. Reste que, en tentant volontairement de semer le trouble dans les corps comme dans les esprits, le duo ne sera pas accueilli aussi chaleureusement dans tous les foyers que certains pouvaient le penser. En effet, on reste quand même là en présence d’une musique aux multiples particularités, affichant l’ambition plutôt culottée de vouloir élargir le territoire de la pop dès le stade du premier album. Le duo est sur la bonne route, mais a encore pas mal de bornes à parcourir…

En écoute

Disponible sur
itunes40

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire