Gang Starr – « The Ownerz »

The Ownerz[Album]
24/06/2003
(Virgin/Virgin)

Enfin, après une trop, trop longue absence, revoici Gang Starr et son nouvel album. Plus qu’un évènement, c’est à chaque fois une réelle émotion de retrouver Dj Premier et Guru, deux des protagonistes les plus importants du HipHop mondial. Pas besoin de présenter le groupe mythique de New York, alors rentrons tout de suite dans le vif du sujet

A l’entame de l’album et surtout lors de la première écoute, les cinq premiers morceaux nous laissent sur notre faim. Non pas qu’ils soient mauvais, plus d’un producteur rêverait d’avoir la moitié du talent de Primo, mais les bombes atomiques du passé n’ont, à ce moment, pas trouvé d’équivalent. Heureusement arrive « Skills », titre dispo en maxi depuis quelques temps, qui ouvre l’escalade vers les sommets. En effet « Deadly Habitz » réveille le HipHop qui sommeillait en nous, grâce à la recette magique de Dj Premier: de bons samples parfaitement couplés et servis par un beat ultra efficace. C’est à partir de ce moment qu’il ne fait plus de doute que Gang Starr a encore réussi un très bon album. Sans trop entrer dans les détails, des titres tels que « Who Got Gunz » avec en featuring Fat Joe et M.O.P, hardcore à souhait, ou « Playtawin » risquent de tourner sur les platines un certain temps. Alors que dire de l’improbable collaboration avec Snoop Dogg sur le fabuleux « In This Life » où, pour ma part, je n’ai jamais autant apprécié Snoop, sauf sur son premier album magistral. Beaucoup d’autres morceaux mériteraient qu’on s’y attarde. Mais pas de crime de lèse-majesté, avant de conclure, parlons de celui sans qui le combo ne serait pas le même: Guru. Car si il existe bien une certitude, c’est que l’apparition de sa voix, au teint si suave, ne laisse jamais indifférent, et Dj Premier à définitivement le don de savoir comment la mettre en valeur. Alors rendons hommage à l’un des plus grands Mcs en activité, dont toute la beauté d’écriture est mise en valeur sur le magnifique et revendicatif « Riot Akt », qui risque de figurer sur de nombreuses mix-tapes

Encore un retour gagnant du vrai HipHop, car qui plus que Gang Starr peut revendiquer cette étiquette? Bien sûr, celui-ci évolue mais Dj Premier, en grand producteur, sait intégrer des innovations, adapter ses beats aux personnalités nombreuses venues, sûrement avec bonheur, sur cet album. Et puis Gang Starr a son style, sa touche, imitable mais incomparable, presque reconnaissable aux premières notes de l’instru. Alors pour toutes ces raisons, inutile de vous dire qu’il est de votre devoir de vous le procurer. Gang Starr ne fait pas du rap, ils font vivre le rap. LE RETOUR DES MAÎTRES DU HIPHOP

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire