Gallops – ‘Bronze Mystic’

Gallops – ‘Bronze Mystic’

Album / Blood and Biscuits / 21.07.2017
Math rock

2010, Gallops déboule avec fracas dans la sphère math rock en déposant ‘Miami Spider’, titre imparable issu d’un premier Ep éponyme annonciateur d’une grande carrière capable de venir secouer les Battles et Adebisi Shank d’alors. Un deuxième Ep et un premier album plus tard, le groupe implose et raccroche, laissant derrière lui un goût désagréable d’inachevé. Les regrets devenus plus lourds à porter que l’orgueil à défendre, les anglais décidaient finalement de revenir sur leurs pas l’an passé, à trois cette fois. Ce qui ne les rend pas moins efficaces à en croire ‘Bronze Mystic’, deuxième long format lourd et assuré qui rattrape brillamment le temps perdu.

Nettement plus électronique désormais à l’image de l’imparable ‘Darkjewel’ paré à prendre la relève de ‘Miami Spider’ dans les coeurs, le trio n’a pas pour autant remisé les instruments qu’il use maintenant pour décorer le noyau dur de compositions ouvertes à toutes les possibilités offertes par les machines. Le math rock siège toujours, le post rock aussi, tandis que des ambiances de science-fiction et des influences indus viennent parfaire neuf titres portés par des rythmiques changeantes réglées au millimètre, des riffs légers qui hypnotisent par répétition (‘Meta’), et d’épais arrangements electro pour vous faire définitivement décoller les pieds du sol.

Parce que, également qualifiée parfois de sci-fi rock, la musique pour le moins sautillante de Gallops vous envoie délicatement en orbite dès ‘Actual Landscape’, pour ne vous faire redescendre que bien plus tard avec ‘Professional Weapon’, conclusion post rock. Entre temps, Gallops se fond avec cohérence dans de multiples décors, rappelant la science maintes fois prouvée de Three Trapped Tigers, 65daysofstatic ou Mutiny On The Bounty. ‘Shakma’, ‘Graverobber’, ‘Prince 0’ et ‘Darkjewels’ sont autant de tours de force d’un savoir-faire désormais totalement assuré, qui respire l’enthousiasme et l’envie de faire durer le plaisir. En espérant que les trois tiennent désormais parole.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
‘Shakma’, ‘Graverobber’, ‘Prince 0’, ‘Darkjewel’

No Comments

Post A Comment