Gallon Drunk – « The Road Gets Darker From Here »

gallon180Album
(Clouds Hill)
03/09/2012
Punk, mais pas que

On n’est plus à un retour près. Le mot « reformation » ne fait d’ailleurs même plus peur tant il s’est invité ces derniers mois dans le vocabulaire courant. On ne s’offusquera donc pas de celle de Gallon Drunk qui, après quelques autres plus médiatisées et financièrement intéressées, aura fait couler beaucoup moins d’encre, débarrassant ainsi le groupe anglais de tout soupçon quant à d’éventuelles intentions malsaines. Après avoir marqué de son empreinte la musique alternative anglaise des années 90 durant lesquelles il signa six albums, le combo ressuscite donc après que ses membres se soient éparpillés notamment entre Nick Cave & The Bad Seeds, PJ Harvey, et Morrissey. Pour marquer le coup, pas mieux que la sortie de « The Road Gets Darker From Here », un nouvel album enregistré en live sur un enregistreur deux pistes comme pour mieux le frapper du sceau de l’authenticité. Sans concession ni superflu (« You Made Me »), débordant de tension (« A Thousand Years »), soufflant ce vent de liberté que les anciens s’octroient souvent (« The Perfect Dancer » feat Marion Andrau de Underground Railroad), Gallon Drunk ne souffre ici à aucun moment de son âge. Mieux, à l’image des excellents « Hanging On » et « Killing Time » ou de ce « The Big Breakdown » qui s’en va marcher sur le bout des tiags des Black Keys, il fait face à la relève avec la plus grande dignité, et aligne huit morceaux racés, puisant leur diversité entre les parenthèses plutôt serrées du rock et du punk, tout en y intégrant quelques discrets éléments de jazz par le biais d’une rythmique, d’une ambiance, ou d’un cuivre. En avançant ainsi plein phares durant la quarantaine de minutes de « The Road Gets Darker From Here », Gallon Drunk peut encore largement apercevoir de belles années devant lui. Une bonne nouvelle qui ne manquera pas de se vérifier en live, en France, dans le courant de l’automne.

itunes35

En écoute intégrale

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire