Future Islands – ‘Singles’

Album / 4AD /24.03.2014
Pop croc love de toi

Pour être honnête, il faut préciser que le récent concert de Future Islands à la Maroquinerie a rendu l’écoute de ce nouvel album totalement partiale tant la performance de Sam Herring et de ses acolytes (mais particulièrement celle de Sam Herring) serait à même de postuler au Hall of Fame de l’émotion musicale si ce dernier existait. Le groupe de Baltimore a d’ailleurs eu le bon goût d’assurer un best-of des innombrables tubes de sa discographie, agrémenté de quelques nouvelles chansons.

C’est donc de la plus belle des manières que se sont découvertes les ‘Seasons (Waiting On You)’, ‘Back In The Tall Grasses’, ‘A Song For Our Grandfathers’ et peut-être ‘Doves’ (ma mémoire est désormais altérée). Ces titres étant la raison principale d’écouter et d’aimer ce disque, nous resterons concis. Clairement, ‘Singles’ n’est pas le meilleur album de Future Islands, ‘In Evening Air’ restant celui à écouter en priorité. Il n’empêche que la faculté du groupe de produire des hymnes fédérateurs reste intacte, que les sons de Gerrit Welmers sortent toujours d’une autre dimension temporelle, et que l’atmosphère générale est de nouveau à l’euphorie géniale, voire maladive.

On déplore peut-être quelques faiblesses de composition, du moins de nouveaux traits inhabituels pour la formation. ‘Singles’ est en effet constitué de vraies chansons, presque uniquement structurées par des couplets-refrains. À ce titre, il porte parfaitement son nom et, compte tenu de ce schéma, il s’agit certainement de son oeuvre la plus classique. Son écoute s’en ressent donc quelque peu, notamment sur la fin, sans la rendre indigeste pour autant. Au regard des fulgurances énoncées plus haut, l’album reste néanmoins très bon. À la longue, et comme pour répondre à la volonté du groupe suggérée dans le titre, la plupart de ses auditeurs le décomposeront certainement pour se créer leurs propres playlists. On vous soumettra bientôt la nôtre.

‘Seasons (Waiting On You)’, ‘Back In the Tall Grass’, ‘Fall From Grace’.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire