Fumuj – « Monstrueuse Normalité »

Monstrueuse Normalité[Album]
25/03/2005
(Life Live/La Baleine)

Avec une scène dub electro hexagonale déjà si riche et si active, il était évident que de nombreuses jeunes formations se décomplexent devant l’efficacité et la richesse d’un High Tone ou d’un Ez3kiel. Sans qu’on en sache grand-chose, il y a fort à parier que Fumuj, à l’instar d’Idem, soit de ceux là, bien que par de nombreuses influences, ils tentent avec un certain succès de ne pas plonger la tête la première dans la catégorie plagiat, pourtant les portes grandes ouvertes. Le trio ayant petit à petit ajouté des sons électro à ses jams basse/batterie/guitare, Fumuj aime développer ses expérimentations, ses rythmiques massives (parfois même saturées) et ses mélodies hypnotiques chères au dub (« Goudron Mouillé »), celles qui vous emmènent pas si loin d’un état de transe. Car c’est une seulement celui-ci approché que l’on prend conscience que ce « Monstrueuse Normalité », bien qu’encore un peu jeune, s’avère réussi. Le groupe ne tombe pas dans l’éternelle même recette, chaque titre possède son lot de surprise qui dés les premières notes interpelle et nous emmène jusqu’à sa fin en nous berçant sur des samples de cordes (« Monstrueuse Normalité »), en balançant des riffs cinglant (« Buddha Score », « Tripozutoire »), en plaçant un chant presque soul (« Petit Poissson Vert ») ou en jonglant entre les rythmiques parfois conventionnelles mais souvent originales (« Galipette »), quand ce n’est pas les ambiances qui changent du tout au tout (« Poupoudance »). Bref, Fumuj fait du neuf avec du vieux mais d’une fort belle manière. Ca a au moins le mérite d’être frais et de les emmener en tournée (au Printemps de Bourges notamment), alors ne passez pas à côté.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire