Frost & Wagner – « Remixes »

Remixes[Album]
14/04/2008
(Sonar Kollektiv/ Dem Roots/Nocturne)

Formé en 2002, le duo Frost & Wagner est un des piliers du label Sonar Kollektiv/Best Seven fondé par Daniel W. Best de Jazzanova, essentiellement connu pour son travail de remix. A l’origine clavier et batteur du groupe de reggae Growing Tree, les deux berlinois s’inscrivent pleinement dans la ligne créative du label, visant à réaliser une fusion entre le reggae et la soul, teintée d’une bonne touche d’électronique, comme ont pu le prouver de nombreux projets récents à l’instar de celui d’Eva Be

Frost & Wagner s’attaquent donc ici au remix de plusieurs titres de Sonar Kollektiv, pour la plupart inconnus au bataillon (incluant d’ailleurs plusieurs inédits en CD), mais représentatifs de la scène underground berlinoise. Cette sélection « Remixes » vise donc à donner un panorama du travail des deux remixeurs depuis leur formation en duo, privilégiant une dominante reggae-dub associée à des influences électro, soul et hip-hop. Mêlant compositions digitales et instrumentales dans leurs remixes, Frost & Wagner s’efforcent de donner à chaque fois une nouvelle perspective sonore aux versions d’origine. Ainsi, on retiendra particulièrement la version dynamisée du jazzy « Torch Of Freedom » du combo allemand Re:jazz, prenant une coloration résolument roots sous l’influence des deux producteurs, ou celle du splendide titre acoustique « She Walks Alone » d’Eva Be et de Pegah Ferydoni, auquel Frost & Wagner ajoutent un groove plaisant. Si des sonorités one drop très classiques prédominent, les berlinois approchent de temps à autre des rythmes plus steppa (« Speed Of Sound » de Kabuki), et laissent quoiqu’il en soit une large place aux voix soul qui traversent de nombreux titres (« A Certain Something » de Taxi feat. Jo Laundy, « The Look Into Your Eyes » de Matthias Vogt Trio, « The Sweetest Delusion » de Deyampert feat. Desney Bailey). De la même façon que pour les autres productions du sous-label Dem Roots, ce « Remixes » est donc plutôt déconseillé aux puristes du genre, s’adressant davantage aux auditeurs en quête d’hybridations musicales, que Frost & Wagner mettent au coeur de leurs créations. Mais si cette sélection offre un son frais et aérien au-delà de quelques morceaux moins prometteurs (« Klar » de Jan Delay, « Everything » de Clara Hill), dommage qu’elle n’apporte pas de réelle innovation au regard de l’ensemble du catalogue Best Seven, qui, au final, se révèle presque trop homogène..

Ecoutez un extrait ici.

Achetez sur :

  • Achat sur Fnac
  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire